Tanguy Pastureau s'intéresse à la part sombre qui sommeille en chacun de nous, à commencer par Jean-Vincent Placé.

Tanguy, nous avons tous en nous une part sombre. Ainsi Nagui, alors que vous semblez être un monsieur équilibré, dont le grand âge a gommé les excès, on vous appelle le Père Fouras d'Alexandrie, peut-être, le matin, en consultant les audiences de l'access de la veille, la bave aux lèvres, vous hurlez "j'ai tout défoncé, raaah, dans le cul Carole Gaessler". Peut-être Leïla, qui passe ici pour une intello mais seulement parce que nous autres sommes tous totalement cons, se plonge-t-elle le soir dans l'album la Flûte à 6 Schtroumpfs. On ne connait jamais vraiment les gens. La preuve, c'est qu'à chaque attentat, les voisins du jihadiste disent au JT "c'est pas possible, il était si gentil, il portait les packs d'eau de Mme Sanchez, la vieille dame du 3ème", à chaque fois il y a quelqu'un pour dire que le meurtrier portait les packs d'eau d'une senior, moi j'ai prévenu ma grand-tante, je lui ai dit "l'eau, c'est fini". Depuis elle carbure à la Suze, elle passe la journée défoncée, elle s'est fait faire un piercing au téton, à 96 ans. Mais au moins Daech ne l'aura pas. Si ça se trouve, en vrai, Mylène Farmer est super-rigolote et pète dans l'eau du bain. Peut-être au contraire, Cyril Hanouna passe-t-il le week-end dans les cimetières à réfléchir au sens de la vie, il se dit "va-t-elle à droite, va-t-elle à gauche, sur ma sœur, j'y comprends rien", et il lance l'application Waze. Bref, on pense connaître les gens mais non, ils nous sont aussi inconnus que l'est le trash metal à Renaud Capuçon.

Par exemple, on avait l'impression de cerner Jean-Vincent Placé, l'écolo à lunettes qui paraissait aussi fun qu'une myxomatose contractée par Chantal Goya lors d'une nuit de sexe avec Jeannot Lapin. Il a fait une petite carrière, a été sénateur, ce qui consiste à fréquenter des gens qui dorment, comme Messmer sur TF1 sauf qu'au Sénat il n'y a pas Karine Ferri mais des types qui pourraient être son arrière-papi. Il a été secrétaire d'état sous Hollande. Quand je dis sous Hollande, c'est au sens littéral, puisqu'il s'est tellement aplati pour avoir le poste qu'il s'est presqué glissé sous les semelles de l'autre. Il avait écrit Home sweet home sur son front et Hollande s'essuyait les pieds dessus en rentrant le soir. Depuis la fin de Hollande, qui n'a d'ailleurs jamais commencé, Placé était à la cool, il a monté un parti, l'UDE, qui compte un adhérent, lui, il est à la fois président, trésorier, et quand il se dit " je me taperais bien la secrétaire", il se met à se tripoter ses propres fesses en murmurant "t'aimes ça, ma cochonne". Il avait donc une vie de solitude, à l'instar de François Bayrou ou d'Hortense Martin, l'unique fan encore en vie de Jean-Pierre Elkabach.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.