Tanguy Pastureau revient sur le parcours du DJ David Guetta à l'occasion de la sortie de son nouvel album.

Guetta, c’est ce DJ coiffé comme un balai à franges et qui pourrait ambiancer une veillée funèbre chez les mormons. Dès qu’il appuie sur un bouton, il fout le feu, il a donc à la musique le rapport qu’a Kim Jong-un à la bombe nucléaire. Pour jouer ses tubes, il utilise 2 doigts, son conseiller d’orientation lui avait dit, petit, plus tard tu feras soit proctologue soit DJ, si bien que quand il se cure le nez, c’est comme si Anne Gravoin, femme de Valls, qui est violoniste, utilisait son instrument en tant que sex-toy. Et là, il se prépare à sortir un nouvel album, nous dit Fun Radio, la station des kids qui détestent la musique, puisqu’ils écoutent de la dance, il lui reste à choisir le single, ce qui est dur, car dit-il, j’adore toutes mes chansons, c’est le Macron de la house, tout ce qu’il a fait, il aime, aussi bien les soirées Fuck me I’m famous que sa chanson Sexy bitch, là il bosse sur son spectacle, Suck my cock et il a projet de bouquin intitulé You moterfucker, go fuck yourself. Cet été, il a accordé une interview au Daily Star, un tabloïd anglais qui se met en breaking news si on apprend que Beyoncé a des varices. Et là il dit, j’ai failli faire assurer mes doigts, mon avocat m’a dit de le faire, parce que s’il s’en coupe un, il perd 50% de ses capacités artistiques, et s’il chope la lèpre après avoir mixé au Mozambique, que ses 10 doigts restent dans son calcif un jour où il se gratte devant le foot, il ne peut plus bosser du tout. En plus il ne pourrait plus signer ses déclarations SACEM, en tant qu’auteur du refrain, you’re a bitch, move your ass, shake your tits, and fuck off, et finirait pauvre. Mais lui a refusé d’assurer ses doigts, par contre, dit-il, je ne juge pas ceux qui le font, et là, je me suis dit, Tanguy, mon amour, si Guetta dit ça, c’est que d’autres stars, elles, le font, et j’ai enquêté, c’est-à-dire que je suis allé sur Google. Une enquête en 2017, c’est ça, Sherlock Holmes aujourd’hui ce serait juste un mec qui dit, Watson, ce con de Moriarty s’est géo-localisé en mettant sur Instagram une photo de la panse de faisan à la sauce airelles-épinards avec patates au sucre qu’il est en train de bouffer, allons le cueillir.

En fait, toutes les stars planétaires ont assuré un morceau de leur corps, c’est comme à la boucherie mais en plus cher. Exemple, Julia Roberts a assuré ses dents 25 millions de dollars, une molaire pétée ça coûte plus cher à la compagnie d’assurance que si Daech détruit la Maison Blanche. Jennifer Lopez, la latine qui remue sa raie comme un pêcheur brestois qui veut voir si elle n’est pas mazoutée, a assuré ses fesses 27 millions. Kim Kardashian, la bimbo, a assuré les siennes 21 millions, elle a 110cm de circonférence de fesses, quand on passe derrière elle, ça compte comme un footing.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.