Tanguy, vous êtes d'un naturel pessimiste.

Oui, Nagui, je suis à fleur de peau, comme le sont souvent les artistes. Quand j'arrive au bout d'une chronique de 5 minutes, je suis étonné d'être encore vivant, et je me dis "Mais quelle connerie d'avoir tant bossé sur l'écriture alors que ce ne seront même pas mes derniers mots". 

Moi je suis tellement désespéré que si j'étais le dernier rhinocéros en vie, j'essairais de me rouler en boule afin de me perforer l'anus avec ma corne, puis le colon et l'instestin, et mourir de suite plutôt que d'attendre que des braconniers fassent de la poudre avec afin de susciter l'érection de 3-4 chinois qui n'ont pas entendu causer du Viagra. 

Mais d'autres personnes sont résolument optimistes, elles avancent dans la life en se disant "c'est que du bonheur", comme le président Macron.

Macron, il a tout pour être malheureux, il est moins aimé que la grippe espagnole en 1905, les gens parlent plus ou moins de l'ouvrir, le vider et commercialiser ses tripes sous l'appelation "l'andouille de l'Elysée", et lui reste zen. Mieux, on apprenait hier dans le JDD, le journal que les ringards lisent le lundi, qu'il aurait déclaré devant ses conseillers "quand il y a de la haine, c'est qu'il y a aussi une demande d'amour", il est incroyable, si Macron avait été Jeanne d'Arc, sur le bûcher, il aurait déclaré à son bourreau "mon gros loup, je sens la chaleur de ton amour si fort, viens, on va s'aimer comme des loutres", sans même se rendre compte que le mec a aspergé le petit bois d'allume-barbecue et est à deux doigts d'inventer le concept de la merguez-party. 

Si ce qui se passe tous les samedis, c'est une demande d'amour, c'est de l'amour très très physique, je te prends je te retourne en t'éclatant la tête dans le mur, les gilets jaunes, même si Macron avance par décret la St-Valentin et leur offre à chacun une Smartbox séjour en yourte avec Zaz, ils ne vont pas lui offrir leur fleur.

Mais lui il continue, il avance, moi un seul type écrit "bof'" en-dessous de ma chronique sur Youtube, j'ai envie de me suicider en regardant l'émission d'Evelyne Thomas sur Chérie 25, Macron, 3 semaines que des milliers de gonzes hurlent sous ses fenêtres qu'ils vont ressortir la trancheuse à saucisson de Louis 16, et lui voit une demande d'amour, même à Woodstock en pleine montée d'acide les gens tout nus se tapaient pas de tels trips. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.