Tanguy, en ce moment à Las Vegas, se tient le CES.

Oui, c'est le salon des geeks, ces gens qui avant étaient 4 dans leurs garages à assembler des cartes-mères, puisqu'à l'époque la carte non-genrée n'existait pas, et qui en 2019 sont des milliards, tous on passe nos vies sur nos portables à admirer sur Instagram des petites nanas qui avec les filtres ressemblent à Gisele Bundchen et sans à Richard Bohringer. 

Nos vies ne sont plus qu'une inepte succession d'alertes sur iPhone, "ah tiens, telle star est morte", mais on n'a pas le temps de pleurer parce qu'une autre alerte s'affiche disant que le rappeur Booba est tombé sur un livre, alerte invalidée par une autre alerte disant qu'en fait, c'est un livre qui est tombé sur Booba, alors qu'il traversait le rayon librairie chez Carrefour afin d'accéder à celui des couteaux à viande électrique pour son combat contre Kaaris. 

On était mieux au Moyen-âge, ok on vivait 27 ans, comme Amy Winehouse, mais ces 27 années était remplies de vie, on copulait dans la fange en roulant de grosses pelles à des mecs sans dents et sur 14 gosses qu'on avait, 13 mourrait, parfois 13 ½ tellement il y avait de mortalité, comme enfant, on avait un pied droit, en cas de soirée dansante le petit était dedans, mais dès qu'il s'agissait de réciter ses tables d'addition, il y avait plus personne. La technologie nous rend tristes, pour rien, regardez, au CES de Vegas, le gros truc cette année, ce sont les écrans de télé souples, on va pouvoir rouler sa télé, à part dans le rap où les mecs vont fourrer de la beuh dedans et fumer le JT de Delahousse, ça a quel intérêt ? Legrand, la boite d'électricité, a fait un partenariat avec l'assistant connecté d'Amazon, du coup, il suffit de dire "Alexa" (c'est son nom), "ferme les volets", ou "Alexa, monte le chauffage", ça se fait tout seul, mais enfin ça existe depuis toujours, comment vous faites, Nagui, 30 ans que vous dites "Dolores, ferme les volets", et votre gouvernante s'exécute, l'assistant connecté, c'est la fin des chèques emploi service.

Il y aussi une sonnette intelligente, quand quelqu'un sonne chez vous, vous voyez en vidéo sur votre portable qui c'est, toute la journée vous vous retrouvez à mater des témoins de Jéhovah, pire, Benoit Hamon qui essaye de recruter des adhérents à son parti, ou le livreur Chronopost, lui il ne sonne pas, il écrit "absent" sur un papier qu'il accroche sur la porte, vous êtes là, il s'en fout, jamais personne n'a vu de ses yeux un livreur Chronopost, je pense qu'ils n'existent pas, à l'instar des fans de Frank Michael de sexe masculin. 

Bref, tout ça, c'est nul, au CES, il y a une innovation valable, une seule, un sex-toy féminin, de la marque Osé, qui pour la 1ère fois, je cite le fabricant, reproduit toutes les sensations de la bouche humaine, de la langue et des doigts, donc à part pour ceux qui arrivent à faire jouir leur partenaire avec le lobe d'oreille droit, vous êtes remplaçable, faut arrêter de penser que vous servez à quelque chose, c'est non. 

Robinson Crusoé sur son ile avec ce sex-toy, je peux vous dire qu'il n'avait pas besoin de twerker contre l'étui pénien de Vendredi pour satisfaire ses besoins charnels. Donc au CES, ils sont conquis, enfin un gadget utile, on n'a pas besoin de tous ces écrans, pour être heureux il suffit de se tripoter, et le fabricant, le 10 octobre, reçoit un mail disant que le sex-toy a un prix d'innovation.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.