Hier, sur France 2, Roselyne Bachelot a dit que l'hypothèse d'un été sans festival était exclue. Tanguy Pastureau nous en parle dans cette chronique.

Hier je regardais la chaîne Non Stop People, je ne sais pas si vous connaissez, je ne pense pas parce que vous avez des vies, c’est comme BFM-TV, sauf qu’ils ne partent pas en édition spéciale s’il y a deux flocons de neige 1/2, mais ils le font si Neymar, glissant sur la neige, se brise la nuque, auquel cas, avant de mourir, il murmurera « hé bé c’est le seul truc que je m’étais pas encore cassé ». Sur Non Stop People, il y a un zapping, où on voit quelle star a des vergetures, et on voit aussi Evelyne Thomas, qui se différencie des vergetures par le fait qu’elle est seule, elle fait une grande interview de star, c’est un peu la Oprah Winfrey de la Dordogne, ils la payent en tickets resto, interview choc, elle vous reçoit uniquement si enfant vous avez été agressé sexuellement, ou que votre chat vous a sauté au visage un matin de nuit blanche où physiquement vous ressembliez à une boulette Whiskas. Hier elle avait Jean-Pierre Descombes, animateur des Jeux de 20 Heures, l’émission que rataient tous ceux qui n’avaient pas de montre, pas pour rien, bien sûr, parce qu’il faut que ce soit sordide, pour parler de son combat contre la maladie de Parkinson. Elle devait être contente la prod, parce que Descombes bougeait dans tous les sens, tandis qu’Evelyne Thomas, la face lissée par le botox, ses proches l’appellent la Photoshop humaine, ne bougeait pas du tout, donc au niveau des mouvements, ça faisait une moyenne. Attention, le botox, je ne critique pas, ça donne un coup de jeune, prenez Alain Duhamel, 104 ans, et bah on lui en donne à peine 97. Moi je vais en faire cet été, à cause de vous Nagui, vous embauchez Fanny Ruwet, Paul Mirabel, que des petits jeunes à la peau aussi tendue que le cul d’un macaque, si je veux avoir l’air mettable encore 3-4 ans, va falloir que j’y passe, lifting, implants, collagène, fin août le mari de Nabilla me voyant, pensera que c’est elle et tentera de me retirer mon slip. Je dirais oui, bien sûr, parce que je suis pas farouche, moi 4 verres de GHB, un peu de cannabis, une chanson love de Mariah Carey, et je m’offre.

Donc je suis resté un moment sur Non Stop People, je vous le conseille, ça vide la tête, j’ai perdu le quart de mes neurones, je peux plus faire que des mots croisés de deux lettres par mot maximum, interjection : hé ! Liaison : et. Ricanement : hé hé. Et je suis tombé sur un jeune animateur qui s’appelle Jordan De Luxe, le seul mec qui même au RSA, à cause de son nom, donnerait l’impression qu’il va se marier avec Rachida Dati. De Luxe recevait Christophe Alévêque, un comique des années 90, et qui est énervé un peu tout le temps, il est plus éloigné de l’esprit zen du dalaï-lama que Jean Castex du jean slim. Et là il s’est emporté contre Roselyne Bachelot, notre louloute de la culture qui tente toutes les couleurs de veste, fuchsia, vert pomme, bleu ciel, si vous mettez l’ensemble des photos d’elle les unes à côté des autres et que vous les regardez très vite, ça équivaut à un trip psychédélique. Easy Rider, la scène où les routards font une halte dans une communauté hippy où un membre sur deux est une chèvre. Et Alévêque déclare « Bachelot, elle ne sert à rien, c’est un pot de fleur », donc je pense que ce Monsieur n’a pas de balcon, parce qu’un pot de fleur, c’est très utile, il n'est pas près de faire le chaud dans les jardins de Versailles suivi par l’équipe de « Silence ça pousse ». Alévêque ajoute, furieux, tandis que Jordan De Luxe, roulé en boule sous la table, crie « ne me mangez pas », il dit « oui, Roselyne Bachelot n’a pas les clés, c’est le Ministre de la santé qui gère », bah oui bibiche, on est en pleine pandémie, il est docteur, ils ont pris un spécialiste, parce qu’à chaque fois qu’on embauche quelqu’un qui n’y connait rien, on se plante, regardez Domenech au FC Nantes. Ce que ne comprend pas Alévêque, c’est que même si on avait remis Jack Lang au Ministère de la culture, avec un système de poulies, et des égyptologues qui lui retirent ses bandelettes, ça aurait été pareil, le spectacle, ça vient à la fin quand on a réglé le dossier urgent. Là Bachelot est en pause, elle a la vie d’un film sur la box Orange quand on a envie de faire pipi.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés