Figurez-vous, comme on disait sur France Inter en 78, que Puma a sorti une paire de baskets qui rappelle à certains… Adolf Hitler. Bien sûr, il y a polémique.

Aujourd'hui on va parler d'Adolf Hitler, puisqu’on n’a pas de public, l’ambiance de toutes manières, va être plombée, donc autant parler de trucs sinistres, comme la mort, le centrisme, la playlist de NRJ ou donc, Adolf Hitler. 

Hitler, c’est ce monsieur énervé qui a donné une mauvaise image des allemands sur le long terme, ensuite ces derniers n’ont rien fait pour se rattraper puisqu’ils ont créé la nuque longue puis les sandales en nubuck. Les allemands, depuis, ont changé, de SS ils sont passés à couples libertins qui se tripotent à poil dans les dunes de l’Hérault, où un bosquet sur deux, c’est un allemand, ça fait bizarre parce que quand on se met dedans pour faire l’amour, on entend « ah, achtung », or on s’attend peu à entendre un bosquet parler, à part si on prend de l’acide chez Truffaut. 

Mais le monde reste hanté par la vision d’Adolf Hitler, obsédé même, on fait une fixette sur les nazis, on en voit partout, moi j’ai longtemps cru que Guillermo était un nazi. Ce corps pur, ces lignes de pectoraux parfaites, quand à la campagne il regarde les champs de blé s’étendre vers le soleil levant, on dirait une affiche de propagande. Puis il se met à causer et cette impression s’éclipse vite, avec ses problèmes d’expression orale, en 39 il aurait tenu 7 secondes avant que Goebbels lui dise « bébé, un vrai aryen il saurait tchatcher sans bouffer les syllabes, as-tu écrit un livre, que je le brûle pour te punir ». 

Oui, on voit des nazis partout, par exemple à Toulouse le 2 mars, un type de 30 ans a menacé son voisin avec un couteau, bon, vous me direz, en 2020, c’est banal, vous refusez une clope à quelqu’un dans la rue, il vous décapite avec les dents. Tout le monde est sur les nerfs, il n’y a plus que de la violence, à part chez Francis Cabrel qui n’a fait de mal qu’à sa moustache, en 2002, quand il l’a rasée. Mais aux policiers qui sont venus, et lui ont demandé pourquoi il avait fait ça, d’autant que pour les conflits entre voisins, il y a Julien Courbet, si vous appelez les flics pour ça, vous saturez le 17 inutilement, et bien l’homme a déclaré « je l’ai menacé parce qu’il a vendu du beurre aux allemands ». Bien sûr, vous aurez compris qu’il n’a pas toute sa tête, pour avoir vendu du beurre en 42, il aurait fallu qu’il ouvre une crèmerie à 3 ans ½, autant pour un petit philippin, c’est jouable, mais en Europe, à 37 ans tu commences à peine ta vie professionnelle. Nous sommes des faiénasses, des assistés, hashtag team Wauquiez.

Bref, Hitler est partout, et même dans les baskets, ces chaussures qu’aujourd’hui tout le monde porte, sauf dans les Hauts de Seine où on porte des baskets à glands. Puma, par exemple, une marque qui fait des baskets, contrairement au puma, qui est un félin, la différence étant que si vous enfilez un puma, celui-ci vous griffe, sauf s’il est chaud, Puma a sorti une nouvelle paire de baskets. 

Elle l’a présentée cette semaine à la planète, et là, paf, en 2h est née sur Twitter une polémique, comme il y en a 30 par jour, un rap sur Pascal Praud, le salaire de Foresti, un hashtag sur l’Insta de Mimie Mathy, une vachette qui accuse Nagui de spécisme, « et pourquoi on ne pourrait pas bosser nous aussi ? », aurait-elle meuglé, selon José, son éleveur, que des polémiques. Je vous explique, la basket est prise en photo vue du dessus, elle est beige avec une partie noire au niveau des orteils et une touche de noir sur la languette, donc moi je vois ça, je me dis « c’est une basket », parce que je ne pense pas assez à Hitler, de temps en temps, une soirée Théma d’Arte vient me rappeler qu’il a existé, mais je zappe sur le replay de Mariés au 1er regard comme tout le monde, sauf 2-3 profs d’histoire qui se disent « si seulement il y avait eu le coronavirus, ils auraient limité ses discours à 999 personnes, et ça n’aurait pas pris cet ampleur, il aurait fait du stand-up comme tout le monde ».

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.