Tanguy Pastureau nous le dit : le réchauffement climatique, la banquise qui fond, Barbara Pompili vit ça très bien, pour deux raisons : 1- parce qu’elle n’est pas un ours blanc. 2- parce qu’elle est comme Macron, hyper-optimiste, ces deux-là, ce sont les 2 vieux du Muppet Show si on leur avait filé du LSD.

Récemment je suis allé sur Internet, j’avais envie de passer un bon moment donc j’ai réécouté certaines de mes chroniques, puis je suis allé sur le Twitter de Leïla, pour voir ce qu’elle devenait, parce qu’on n’a pas le temps de se parler ici, à cause de l’invité. Et ça alors, Leïla, ma loute argentée, j’ai vu que vous étiez sur France 4, et donc j’ai vu en même temps que France 4 existait toujours. Vous êtes sur France 2, parfois sur France 3, et sur France 4, je pense qu’on va pouvoir rebaptiser le groupe France Kaddour, on a connu des dictateurs ayant envoyé leur milice contrôler les médias qui avaient moins de présence à l’antenne. D’où le T-shirt que vous portez parfois, Leïla, sur lequel est écrit « petit joueur, Pol Pot ». Alors je n’ai pas encore vu votre émission, parce que je suis comme tout le monde, je ne sais pas comment trouver France 4, j’attends sa mise en ligne sur Salto pour la voir, voilà j’avais envie de prononcer une phrase encore jamais prononcé par personne. Il y avait soit ça, soit « oui, j’ai vu au moins un film nommé aux Césars 2021 ». 

Donc j’étais sur Twitter, je regardais les fans de Hanouna écrire « avant-hier il y avait Loana, je connais, mais c’est qui ce Jean-Luc Mélenchon ? », quand je suis tombé sur deux tweets, un de Greenpeace intitulé « écologie, le bilan catastrophe d’Emmanuel Macron », un du Figaro intitulé « écologie, le bilan contrasté d’Emmanuel Macron », oui je sais que la direction d’Inter cherche depuis six mois qui est le salarié abonné au compte Twitter du Figaro, on a été jusqu’à dire que le coupable serait lapidé à grands coups de doudoune sans manches de Daniel Morin, bah j’avoue, c’est moi. C’est ma petite rébellion cachée, comme Vincent Bolloré quand il porte son slip Lutte Ouvrière avec inscrit « No pasaran » alors que Pascale Clark, qu’il achète en même temps qu’Europe 1, le prend pour un fasciste.

Greenpeace et Le Figaro, deux entités aussi différentes que le sont Alain Souchon et la boutique The Kooples Paris 7ème, sont donc d’accord pour dire que Macron est nul en écologie. « Quoi ? », me dis-je alors, « alors même qu’il a pris Jean-Yves Le Drian, qui clairement est en train de se biodégrader, quand il est sur une pelouse les gens tentent de le gratter, pensant que c’est de la mousse ». Je me suis donc renseigné, j’ai trouvé une info exclusive, que Macron a une Ministre de la transition écologique, je ne sais pas ce qu’il fait avec, c’est comme quand on vous offre une Wonderbox baptême en montgolfière, vous essayez d’avoir l’air enthousiaste mais tout ce que vous arrivez à dire c’est « oh c’est original ». Cette Ministre, j’ai vérifié, s’appelle Barbara Pompili, elle a 45 ans mais elle en fait 45, avant elle était à Europe Écologie les Verts, ce qui est sympa comme hobby, on regarde parler Yannick Jadot, d’écologie, puis de lui, puis d’écologie, puis de lui, et de lui, et de lui. Mais à un moment Macron l’a appelée pour lui dire « écoutez Madame, l’écologie c’est top, moi une fois au Touquet j’ai même ramassé mon bâtonnet de Magnum vanille qui traînait sur la plage, OK c’est parce que Brigitte m’en avait donné l’ordre, m’enfin quand même, allez viens dans la team de la win », et elle a dit oui, bien sûr. Quand on a envie de cartonner, on va plus vers le loup de Wall Street que vers l’épouvantail en paille bio dans le magicien d’Oz. 

Donc j’ai tapé Barbara Pompili sur Google, avant j’ai appelé Delphine Ernotte, présidente de France TV, pour lui demander comment avoir France 4, elle m’a répondu « ça n’existe pas », bon, et Barbara Pompili est très enthousiaste. Le réchauffement, la banquise qui fond, elle vit ça très bien, pour deux raisons : 1- parce qu’elle n’est pas un ours blanc. 2- parce qu’elle est comme Macron, hyper-optimiste, ces deux-là, ce sont les deux vieux du Muppet Show si on leur avait filé du LSD. Pompili, elle est à fond, le 7 février, elle a annoncé qu’en 2019, la France avait dépassé ses objectifs en matière de baisse des gaz à effet de serre, -1,7, yes, wouhou, je ne sais pas ce que ça signifie mais ça a l’air bien. Alors, OK, les grincheux, les écolos en train de déféquer leur bile dans des toilettes sèches qui puent la marmotte crevée disent que Macron a lui-même baissé l’objectif initial, il était à 2,3, il l’a passé à 1,5, donc forcément 1,7 c’est la fiesta, moi j’aurais mis zéro comme objectif, ça pouvait qu’être encore mieux, c’est comme quand Gad Elmaleh avoue 3 emprunts ½ à d’autres comiques, du coup quand il annonce que son nouveau spectacle est de lui, on s’écrie « mais c’est génial » alors qu’on devrait s’écrier « mais c’est normal ».

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés