Nos réseaux sociaux vont être surveillés par le fisc.

Oui, Gérald Darmanin, l'enfant-ministre, l'a annoncé hier dans Capital, l'émission capable de consacrer 90 minutes au business du surimi, nos comptes Facebook bientôt seront scrutés par Bercy, dont les agents vont se taper toutes nos photos de Noël en pulls moches avec des rennes et donc se suicider. 

Darmanin l'a dit, il y a trop de fraude au fisc, trop de brozouf dont lui ne voit pas la couleur, or, son job c'est un peu le même que celui des cochons truffiers, mais avec des billets de banque, il doit en trouver partout où il y en a. 

Et le souci, c'est que Darmanin, ainsi que Bruno Le Maire, son chef, ce sont des mecs timides, introvertis, voyez Mylène Farmer, à côté de Darmanin, c'est Lagaf qui hurle bip bip avec le slip de sa sœur sur la tête. Quand ils se retrouvent face au boss de Facebook, ils n'osent pas lui dire "dis donc, vieux, t'as cru que notre pays c'était une foire à tout, tu veux pas aussi qu'on demande au Secours Populaire d'emmener tes gosses à la mer en juillet", trop timides, donc l'autre ne paye rien et dans les caisses il y a un trou encore plus énorme que celui que Faudel a sur son CV. 

Donc les gonzes, plutôt que de taxer Facebook, vont surfer sur Facebook, Instagram, et s'ils vous voient en photo chez un horloger suisse en compagnie de Julien Dray avec comme légende "wesh les gros à deux on a 50000 boules sur nos poignets #fuck les montres Swatch, et bien Darmanin vous enverra un message en vous disant "dites donc, je viens de vérifier, l'an dernier, z'avez déclaré 150 euros, il y a comme un testicule dans la soupe", il n'écrit pas "couille dans le potage", parce qu'il est ministre et que la fonction implique une expression écrite châtiée.

Gérald Darmanin hier l'a dit, si vous êtes en photo avec une voiture de luxe, une fois, ça passe, deux fois aussi, la 3ème on vérifiera si vous avez les moyens de vous la payer, donc tout le monde va se faire shooter en Twingo, d'ici 2 jours le Facebook d'Arnaud Lagardère c'est lui et sa femme en haillons perchés sur une cariole à bœufs qui n'a plus qu'une roue. 

Seulement Darmanin qui nous épie comme un chasseur le faon anémié, on se dit "c'est little brother", c'est-à-dire Big Brother mais quand on a comme lui le physique d'un des Kids United, on pense atteinte aux libertés, si moi j'ai envie de poser dans une belle bagnole, parce que j'aurai choisi de passer une après-midi avec vous, Nagui, j'ai pas envie d'être obligé de faire des selfies avec Daniel Morin en doudoune sans manche et chemise râpée juste pour éviter un contrôle fiscal. 

Et en fait, non, tout est légal, car, Darmanin l'a dit hier, ce sont les internautes eux-mêmes qui publient des photos d'eux, lui n'a plus qu'à regarder et piéger mamie Ghislaine posant devant le resto du Plaza Athénée alors qu'en réalité elle attendait que sorte Frédéric François en train d'y diner pour lui crier "vas-y Frédo, prends-moi, à l'âge qu'on a tous les deux, j'ai pas mis de stérilet". 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.