Dans sa chronique qui maltraite l’info, Tanguy Pastureau raconte pour les ados et aussi les autres, le clash M.Pokora / Aya Nakamura.

Vous savez, même si j’ai un certain âge, à la boulangerie on ne m’a  pas dit « et pour vous, ce sera quoi, jeune homme ? » depuis 2002, et bien j’essaie de rester à la mode, d’être dans le vent, comme on dit  aujourd’hui. 

Par exemple, j’ai suivi le clash M.Pokora/Aya Nakamura, donc auditrice de centre-gauche qui a des ados, appelle-les, crie « il y  a du shit dans le salon » pour qu’ils descendent, une fois en bas, ils  n’auront pas la force de remonter, ce sont des ados, et fais-leur  écouter cette chronique. 

Quant à toi, équipe de la Bande Originale, mes  louloutes, écoutez bien, je résume l’histoire. Nous sommes le 8 novembre  2020, bon ok, c’était il y a 4 jours. M. Pokora, chanteur de 35 ans,  beau, sympathique, le gendre qu’on aimerait tous avoir, sauf moi parce  que mon enfant a 6 ans, donc ce serait bizarre, M. Pokora est sacré meilleur artiste français aux MTV European Music Awards. 

Donc moi qui ne veut pas de mal à M. Pokora, il faut dire que je n’écoute pas ce qu’il  fait, je me réjouis pour lui. Seulement, Aya Nakamura, chanteuse de 25  ans, connue pour ses tubes Djadja et Doudou, elle ne chante que des mots à double syllabe, son prochain titre ce sera Pouet-Pouet, cette dame,  qui était elle aussi nommée, est furieuse, parce qu’un MTV European  Music Award, sur le Bon Coin, on peut en tirer facile 40 euros. Elle va  donc sur Twitter, le lieu officiel de la haine de l’autre, sauf les  schizophrènes qui parfois s’écrivent des messages d’injures à eux-mêmes,  et écrit « Mais il a gagné pour quel son ? », un son, c’est une  expression usitée par les jeunes pour décrire une chanson, attention, ça  ne marche que pour eux, si vous dites à Julien Clerc « gros j’adore ton  son, c’est de la bonne prod, ça arrache ta mère », il va vous demander quel est le souci avec sa famille. Et Nakamura ajoute « il n’est même  pas dans le Top 10 », sous-entendu « moi je suis en tête de tous les  hit-parades », comme disait C. Jérôme en 79, ensuite il ajoutait « mais  enfin, qui est le coiffeur qui m’a fait ça ? ».  

Donc là  je sais ce que vous vous dites, qu’en effet, Aya Nakamura, on la voit  partout, tous les jeunes ont son poster dans leur chambre, à part les sœurs Berthollet qui ont celui de Schubert, alors que M. Pokora est un  peu dans le ventre mou de l’effervescence médiatique. Ce qui est normal,  parce qu’il a 17 ans de carrière, il n’y pas l’excitation de la  nouveauté, moi c’est pareil, quand je suis arrivé ici, ça a été la  folie, j’ai reçu jusqu’à UN courrier d’encouragement d’auditeur, et là,  je fais tellement partie des meubles que, quand la dame qui fait le ménage me voit, elle me donne un coup de lingette. 

Mais par contre, en  17 ans, M. Pokora a créé un lien avec le peuple, il fait rêver les gens. Daniel Morin, hier encore, dans le couloir de la radio, chantait son tube Danse avec moi, il a fait « Sans tes mots la solitude pourrait rattraper Maria » et là, Laure Adler est sortie d’un bureau et a continué, a dit « Ton cœur résonne mi corazon parfois est difficile la vida ». 

La  musique, ça permet de rassembler les êtres. Moi, en 1998, qu’on gagne au  foot, j’en avais rien à faire, je suis water-polo, mais ce que je  retiens, c’est qu’on a chanté du Gloria Gaynor. À pleins poumons. Sans avoir honte. J’ai entendu un type crier « dans le cul Radio Classique ». Et Aya Nakamura n’a pas compris le lien charnel qui existe entre la  France et M. Pokora : 17 ans de travail, tu bâtis une solide communauté, on n’est pas sur les trois pleus-pleus amateurs de miel et fans de Montebourg qui, la nuit, rêvent qu’il vient les piquer avec son dard. 

Or, les MTV Machin Awards, ça marche sur les votes, comme les élections aux États-Unis mais en simple, donc ok, M. Pokora n'a pas fait de son qui  déchire en 2020, mais les gens ont voté pour lui. Par fidélité. C’est comme Daniel Guichard. Sur scène, il dit : « Je vais vous faire un nouveau  titre », bah il y a toujours quelqu’un pour répondre « Ta bouche Dany ! nous on veut entendre Mon Vieux, fais-nous chialer comme des électeurs de gauche un soir de scrutin ». 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés