Tanguy Pastureau tente de comprendre et d'expliquer le fonctionnement de Facebook.

Le réseau social Facebook a été dans la tourmente cette semaine. Facebook, c'est cet outil formidable qui permet de mater des vidéos de chats ou de Marine Le Pen, voire de Marine Le Pen en train de faire le chat, ce qui voudrait dire qu'elle a vraiment pété les plombs. Sur ma page Facebook, mes fans, ces gens supérieurs au reste de la population du fait de leur goût exquis, m'écrivent "t'es génial", "j'adore", "ça change de Daniel Morin", sauf quand je fais une chronique sur Dieudonné ou Mélenchon, où des centaines de personnes déboulent pour me traiter de sous-étron de teckel soumis au système, se faisant prendre en régie par des types influents qui n'ont pas de prépuce dans le seul but de continuer à débiter des âneries d'esclave du pouvoir médiatique. Dans ce cas, je vais sur la page Facebook lol top fun ptdr, où une vidéo d'une albanaise jouant au foot avec son bébé, pas en tant que joueur, en tant que ballon, la dame criant "c'est pas grave, j'en ai 6 autres", me fait retrouver instantanément le sourire. Ensuite, je clique sur la vidéo de Hollande disant à Anne-Sophie Lapix qu'il aurait pu battre Macron mais qu'il n'a pas voulu, et je me marre encore plus, en voyant la tête de Lapix, qui se dit "c'est pas possible, il déconne, ça doit être Patrick Sébastien qui s'est fait la tête de Hollande, je vais aller voir sous la table, s'il porte un slip à trompe, c'est que c'est Patrick".

Mais Facebook, ce ne sont pas que des vidéos rigolotes de chiens qui se lèchent et d'enfants qui foutent le doigt dans la prise et hurlent "aidez-moi, bordel", ce à quoi un parent doit répondre "non, uniquement si tu es poli, Kevin". Non, c'est aussi un outil de flicage généralisé auquel on se prête tous au motif que, tel le nudiste mal gaulé qui sort par une nuit de brouillard, on n'a rien à cacher. Tous nos clics sont en mémoire, pour nous proposer ensuite des articles ou des produits qui nous conviennent. Ainsi si je tape "Nagui" sur Facebook, la plateforme 2h plus tard me propose un lien vers le site de Juvamine, pour dormir comme lui 2h toutes les 48h, puis un utilisateur m'écrit pour me dire "salut, j'ai vu que t'avais liké la page de Juvamine, mais moi j'ai un autre truc qui te fait ne plus dormir du tout, rendez-vous Porte de la Chapelle dans 30 minutes". Et là je retrouve, faisant la queue, la moitié des gens qu'on voit dans Télé 7 Jours. Les données personnelles, c'est terrible. Une fois, je suis allé voir le profil de Leïla. Pendant un mois, j'ai reçu des infos du Palais de Tokyo et d'Arte, un enfer. J'ai été obligé de laisser 40 messages sur la page de Cristina Aguilera pour que Facebook comprenne que moi, ma passion, ce sont les chanteuses à poil qui suent dans leur clip en se frottant contre la paroi de la douche. Oui, mes passions sont très précises.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.