Tanguy Pastureau pense que Gérald Darmanin, le Ministre de l'intérieur, est méchant. Ou que si ça se trouve, il est gentil, mais qu'il le cache bien.

Je vais vous parler de Gérald Darmanin. Vous connaissez Gérald Darmanin? Bon bah lui aussi vous connait. Il a des petites fiches sur tout le monde, si vous jouez contre lui à "Qui est qui?", il vous éclate. Alors Darmanin est Ministre de l’intérieur, job que je ne conseille pas, parce qu’il faut avoir l’air méchant même si on est gentil, c’est comme humoriste à la radio, sauf que les mecs qui ressemblent à Daniel Morin, on ne les fréquente pas, on les fout en taule, parce que juste avant, ivres, ils ont montré leur sexe à la gare du Nord. Avec le danger, si celui-ci ne ressemble à rien, que quelqu’un le prenne pour un sandwich Subway et le mange. 

Prenez Castaner, dans la vie, c’est un gentil, il aime la fiesta, la boisson et les femmes, vous le lâchez à Ibiza, un quart d’heure plus tard toute l’île fait la chenille, mais au Ministère de l’intérieur, il a fait croire qu’il était méchant. Bernard Cazeneuve, le petit père dépressif qui se sapait comme l’Inspecteur Gadget, il était méchant? Non, il était juste triste, à chaque fois qu’il rendait visite à la police après démantèlement d’un trafic de drogue, quelqu’un lui proposait du shit pour qu’il sourie. Il n’y a que Manuel Valls en Ministre de l’intérieur qui avait l’air méchant et qui est méchant, lui c’est une ordure, un fils de chien, on s’en fout, on peut tout dire, il n’écoute pas, la moitié du temps il est en Espagne. Il est parti voler la crème des catalans, c’est comme le pain des français, mais en plus sucré.

Mais revenons à Gérald Darmanin, si ça se trouve, fin de la démonstration, il est gentil, même s’il le cache bien, comme Fifi, le Yorkshire de ma tante, la seule différence entre les deux, c’est que ma tante ne démêle pas les poils de Darmanin, elle voudrait bien, elle le suit sur Viadeo, lui a écrit, mais il n’a pas répondu. Vous savez comment sont les Ministres, ils la jouent proches du peuple, mais quand vous leur proposez un concours de gobage d’huîtres ou une soirée pyjama, c’est un conseiller qui vous dit qu’ils sont occupés. 

Darmanin, donc, est méchant, mais virtuellement, c’est le Trump français, il tweete, H24 il tweete, un jour il n’a pas tweeté pendant 6h, sa famille avait calé les funérailles pour le soir-même, ils pensaient qu’il était mort, comme Michael Jackson ou le souverainisme de gauche. Quand il est revenu le soir à la maison, il a crié « salut ! », tout le monde s’est évanoui de terreur. Et samedi soir, à Champigny-sur-Marne, 40 types ont attaqué le commissariat, alors qu’on pensait que rien ne pouvait arriver à Champigny-sur-Marne, avec un nom pareil, Champigny, qui sent la fougère, l’humus, le cadavre de jogger, c’est bucolique. Si les Schtroumpfs avaient eu envie de s’installer en Ile-de-France, ils seraient allés à Champigny. Mais là, 40 personnes ont tiré au mortier d’artifice, visuellement, rien à dire, c’était l’acte de délinquance le plus joli de la décennie, même si demain un néo-nazi tague des croix gammées en paillettes sur un resto casher, ça sera moins beau. Seulement le souci avec le mortier d’artifice, c’est qu’il a été conçu pour être tiré vers le ciel au 4ème mariage de ton père, ce chaudard, pas sur des gens. Résultat, Darmanin n’est pas content, il se dit « et après ce sera quoi, ils vont étrangler un adjudant-chef de la gendarmerie avec une bouée licorne », et donc il a tweeté, quand Darmanin fâché, lui toujours faire ainsi. Il a écrit « les petits caïds n’impressionnent personne », forcément il est derrière son ordi, Darmanin c’est le troll qui vous envoie des menaces de mort, vous repérez son adresse IP, vous allez chez lui, et là vous tombez sur un ado en caleçon Snoopy qui vit chez sa mère. 

Mais moi, que 40 voyous attaquent la police au mortier, ça m’impressionne, je suis pas né à Bogota, moi, si un copain sert un peu trop fort au ping-pong je suis déjà mortifié. Et les habitants de Champigny, ces petits elfes couleur arc-en-ciel, vous ne pensez pas qu’ils sont impressionnés, et perdus, tous les soirs chez eux c’est le 14 juillet, le lendemain ils sortent en T-shirt, il fait 7 degrés. Darmanin, c’est le monsieur qui vous dit « bah viens, viens, que je t’en colle une », vous vous retournez, il y a personne, parce qu’il s’est planqué dans le buisson, ou dans Eric Dupont-Moretti, qui est l’homme qui ressemble le plus à un buisson. Mais un politique qui tweete est un politique impuissant, parce que sinon, les petits caïds, comme il dit, ils seraient déjà en taule, mais le problème avec les artificiers, c’est que ce sont des métiers de l’ombre, on ne connait pas leur identité. Quand on regarde un feu d’artifice, on dit « oh la belle bleue, ah la grosse verte », mais jamais « oh le joli blond qui tire la fusée », ou alors c’est soit qu’on déteste les couleurs soit qu’on est vraiment en manque de sexe. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo ! 

  • Légende du visuel principal: Tanguy Pastureau en studio © Radio France /
L'équipe
Thèmes associés