Ce matin Tanguy Pastureau nous parle de la Bretagne qui lutte activement pour qu’existe sur internet un emoji drapeau breton...

Nagui : Tanguy, votre nom est souvent associé à la Bretagne.

Tanguy : Oui, parce que j’ai eu le malheur de dire que j’en étais originaire une fois, ou 400 fois, je ne sais plus, maintenant dès qu’une actu porte sur la Bretagne, je reçois des messages d’internautes. Alan Stivell s’est pris son catogan dans sa harpe et a fini par mourir étranglé entre deux cordes ? On envoie à Pastureau. Nolwenn Leroy a été vue faisant du nudisme du côté de Brest et donc est décédée de froid 17 secondes plus tard ? C’est pour Pastureau. Mme Loïk a été retournée par Daech et s’est fait péter sur le marché du Guilvinec dans une grande baratte de beurre ? Qui on appelle, public de la Bande Originale, avec moi ! Pas-tu-reau ! Ah, que ça fait du bien d’entendre son nom scandé par la masse, j’aime ça, c’est mon petit côté 3ème Reich. Parce que vous savez comment sont les gens, Nagui, vous les recevez chaque midi dans votre jeu, avec leurs anecdotes pourries, ils sont limités, et donc ont besoin de nous rattacher chacun à un bout de bled, le terroir, ça rassure, moi quand je vois Jean-Pierre Pernaut, j’ai envie de me rouler en boule sur ses genoux, au bord d’une rivière en Dordogne. Guillermo Guiz, par exemple, en Belgique, c’est une star, les gens, littéralement, viennent s’empaler sur son sexe, en lui murmurant « t’inquiète pas bébé si t’as un coup de mou, notre référence ici c’est le Manneken-Pis », un bronze d’enfant nu, dont Gabriel Matzneff et Jeffrey Epstein s’échangeaient des photos sur TikTok, le réseau social des kids, où Nabilla est considérée comme une senior. Et moi, donc, on m’a collé la Bretagne, alors que je n’en ai que des souvenirs douloureux, c’est comme un bad-trip sous LSD qui aurait duré 22 ans. Les fest-noz, la bombarde, l’alcool, les nuits qui se finissent à vomir à 4h du matin dans les fougères, j’ai vomi sur 100% des exhibitionnistes qui se planquaient sans slip dans les fourrés. Et puis tous ces gens de gauche, ça pullule, dans certaines villes, il y a même encore un local du Parti Socialiste, des ethnologues sont postés pas loin avec des jumelles et observent leur mode de vie. En Bretagne, quand on tousse, on ne fait pas « … », on fait « … Benoit Hamon ».

Et puis les bretons sont partout, ils ont envahi le monde, à côté les arabes ce sont des gens sédentaires, des culs-de-jatte qui n’arrivent pas à dépasser la porte de leur salon. On parle de de la mainmise des juifs sur la société, mais pour un sushi casher, combien de crêperies ? Ils contrôlent tout, François Pinault breton. Vincent Bolloré breton. Michel-Edouard Leclerc breton, et même ses concurrents, Erwann Carrefour, Gwenaëlle Franprix, que pensez-vous qu’ils soient ? Bretons. Nagui, j’ai lu dans une interview qu’à votre naissance, il y a déjà tant de temps, votre maman avait failli vous appeler Tanguy, mais imaginez avec ce prénom la carrière que vous auriez faite, vous auriez une hebdo le dimanche sur Bleu Breizh Izel, à Rennes, les punks à chien en cours de compostage vous feraient une haie d’honneur, c’est-à-dire qu’ils seraient sur le sol baignant dans leurs tripes tandis que vous enjamberiez leurs corps, comme dans une soirée coquine où à la place du Viagra on a donné aux gens du Stilnox. Mais vous êtes Nagui et êtes obligé de vous construire seul, j’espère que ça va se décanter pour vous et qu’à un moment ça va prendre. Courage, mec.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.