Tanguy, n'a pas de trottinette parce qu'il a un sens aigu du ridicule, c’est aussi pour ça qu'il ne porte pas de tongs et qu'il n’utilise pas l’expression « au jour d’aujourd’hui ».

Je suis contre les trottinettes électriques. Oui, je suis pour qu’on interdise les trottinettes électriques, puis les gens qui sont dessus et à terme l’humanité entière. La trottinette électrique, c’est une aberration, si Dieu avait su qu’on l’inventerait, le jour où il nous a créé, à la place il se serait mis à la poterie. Parce qu’on a ajouté électrique, on fait comme si la trottinette était un truc d’adulte, mais non, c’est un jouet pour gosse, sur lequel circulent de grands couillons qui en sont restés au stade anal, qui diffère du Stade de France par le fait que jamais Metallica ne vient y jouer, ils sont au moins un de trop. 

Si demain on lance la tétine électrique, ça sera pareil, tonton René toute la journée va téter, il prendra le torchon de la cuisine comme doudou et on le retrouvera blotti dans un coin, tel Raphaël Glucksmann le soir des résultats des européennes, alors que Léa Salamé lui dira « ciao loser, je te quitte pour François Asselineau, qui lui a fait 0,5% des voix, soit 0,4% de plus que toi ». Et puis imaginez, vous êtes à Paris, à la cool dans votre 4x4, parce que vous avez eu une prime suite au succès d’audience de la Bande Originale, oui bon, vous êtes Nagui, soudain un type à trottinette vient se jeter sous la bagnole, alors que vous étiez à peine à 90 km/h rue de Rivoli, bah il vous foire tout le bas de caisse, et il y en a partout, une tête ici, une jambe là, si déjà tout môme vous n’étiez pas branché puzzle, ça vous pourrit l’après-midi. 

Et ensuite vous devez vivre avec une mort sur la conscience, et ça c’est un truc qui ne part pas en se distrayant avec un simple épisode de Game of Thrones, non, il vous faut toute une saison. Bref, entre les vélos, les trottinettes, les voitures, c’est le dawa, les rats de Paris, qui constituent 90% des êtres qui y vivent, sont donc allés voir Anne Hidalgo, elle a sorti des cubes d’emmental, ils ont discuté, les rats ont dit « ouais, rat-le bol » (c’est une blague de rat) « on peut même plus traverser pour attaquer les chinois à la sortie de chez Vuitton et leur bouffer leur sandwich ». 

Anne Hidalgo, maire de Paris, est donc entrée en guerre contre les trottinettes, chacun son bilan, De Gaulle aura fait fuir les nazis, Hidalgo ce sera les propriétaires de trottinettes, je pense que si elle avait existé en 42 et qu’Hitler avait déboulé en vélo à petites roues, elle le foutait dehors, mais elle n’est pas née à la bonne époque. 

Et puis le souci, ce sont les trottinettes à louer, on dit « c’est écologique », la durée de vie d’une trottinette partagée, c’est 28 jours, moins qu’un discours d’Emmanuel Macron à la télé où il viendrait expliquer tout ce qu’il a fait de bien selon lui en 2 ans de mandat. 28 jours, ensuite, elle part à la casse, donc ce n’est pas écologique, parce que dès que c’est partagé, les gens s’en foutent, regardez les poux, au lieu de lancer des petites miettes sur la tête du gosse, on les élimine, alors que c’est un copain qui les a refilés à votre fils, quel exemple on donne au petit, pas étonnant que 20 ans plus tard il devienne pas communiste. 

Résultat, des trottinettes, il y en a partout, sur les trottoirs des trottinettes, sur la rue des trottinettes, j’ai une amie qui a retrouvé son mari au lit avec une trottinette, « c’est pas ce que tu penses, bébé », il s’est mis à hurler, « c’est pour pas que demain matin quelqu’un d’autre la prenne », il a pleuré, a dit « c’est vrai, j’avoue, c’est moi qui l’aie branchée ». 

Je n’aimerais pas être un non-voyant, parce qu’entre les trottinettes posées n’importe où, les trottinettes couchées, les trottinettes à l’envers, si le non-voyant a un chien, derrière l’animal part sur le jumping de Maisons-Laffitte en tant que bourrin. Vraiment, le seul avantage d’être non-voyant, c’est de ne pas assister à la présentation de la collection été de chez Desigual.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.