Par flemme, comme je n’ai pas envie de me casser le cul à découvrir d’autres artistes, j'écoute Madonna, après tout, l’intro de "Papa don’t preach" au violon, c’est comme du Vivaldi en mieux produit. Mais aux USA, Madonna fâche son public en arrivant en retard à ses concerts, un fan a même porté plainte contre elle.

Madonna va bien, Nagui, elle a 61 ans, mais 61 ans maintenant, ce n’est pas comme 61 ans avant, c’est une vdilf, vieille dame I would like to fuck. Quand j’étais petit, les dames, à 61 ans, enfilaient un tablier moche du catalogue Daxon et renonçaient à leur corps, même si leurs tétons, de manière instinctive, durcissaient à l’écoute de la voix de Jean-Pierre Elkabbach, qui était déjà âgé, et elles se mettaient à faire des confitures, de manière compulsive, entre mes 2 mamies, j’ai eu jusqu’à 17 pots de confiture par semaine, j’ai plus bouffé de coings qu’un gros ver. 

Donc là Andros un jour a appelé Madonna pour lui dire « louloute, on vend rien, exhibe ton boule, afin que les autres seniors aussi deviennent des chaudasses et pensent à coucher plutôt que de parasiter le marché des confitures », parce que le peuple prend les stars en exemple. Regardez, moi j’adore Pete Doherty, et bah pour être comme lui, je sniffe, de la farine de châtaigne bio de Naturalia parce que je prends soin de moi, du coup, l’intérieur de mon corps ressemble à un cake. 

Et Madonna, à 61 ans, continue en live à déballer ce corps usé qu’on connait tellement qu’on le confond avec le nôtre, hier encore je cherchais mon clitoris. Là elle est sur le « Madame X Tour », Mme X c’est son dernier album, sorti dans la même indifférence que celle qui entoure la carrière de Benoit Hamon. Un show intimiste, dans de petites salles, le Grand Rex à Paris, c’est-à-dire que si on est devant, on peut même se prendre ses postillons dans la face et choper sa gastro. OK c’est gênant si on n’a pris qu’un slip, ce qui est une coutume quand on a plus de 3 ans ½, mais ça change d’un autographe à la sortie du spectacle.

Seulement le souci avec Madonna, c’est qu’elle est en retard, elle a la même vie qu’un TER de la région Rhône-Alpes. Et avant, ça, ça passait, parce qu’on pardonnait tout aux stars, on les pensait divines, mais ça c’est fini, on a compris que c’était juste des êtres humains, quand Taylor Swift après le concert retire ses groles, ça sent la moufette. Le star-system est une illusion, parce que le Vincent Cassel qu’on voit en une de Vanity Fair, c’est pas le même qu’on a ici quand on l’invite, le vrai, il sent le tabac froid et se gratte les bourses. 

Les stars, le public n’en peut plus, il veut du vrai, la plus grosse audience à la télé en 2019, c’est Capitaine Marleau, l’histoire d’une gendarme crado qui végète sous sa chapka rongée par les rats, on dirait le biopic du Paris d’Anne Hidalgo. Fini le glamour, ce que veut le public, c’est de la feuille morte et du vomi, car on a tous envie de s’identifier aux week-ends que passe Daniel Morin. 

Donc Madonna avant, on lui pardonnait ses excès, mais maintenant on lui dit « tu vas nous respecter, mamie résille, sans nous, t’es rien, pauvre coche », ainsi, aux États-Unis, ce pays qui dès le 27 octobre nous abreuve de téléfilms de Noël dans lesquelles une trader de Wall Street tombe amoureuse d’un trappeur de l’Arkansas et réalise que la vraie vie, c’est de dépecer des castors, et bien un fan de Madonna porte plainte contre elle.

Motif, il avait 3 billets pour son live au Fillmore Miami Beach, 1000 euros de billets, avec ça il pouvait se payer 400 représentations d’une pièce avec Frank Leboeuf, live prévu à 20h30, mais le concert est reporté à 22h30. Or, ce n’est pas la même chose, allez dans un club coquin qui fait buffet à 20h30, le patron vous dira « il y a personne, aide-moi à disposer le céleri rémoulade », vous arrivez à 22h30, le patron vous dit « vu que la soirée 5 légumes et fruits par jour, dont 20 bananes, a commencé il y a une heure au niveau des salades, je te déconseille de prendre du céleri rémoulade ».

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.