PornHub, le, Youtube du sexe, a révélé quels étaient les mots les plus tapés en 2019 dans son moteur de recherche. Bilan.

La pollution numérique est une triste réalité. Internet est plus polluant sur une année que l’ensemble des déplacements en avion, j’aime beaucoup Greta Thunberg, à vrai dire, c’est mon enfant préféré, à égalité avec Arielle Dombasle, mais à chaque fois que sur Instagram elle met une photo d’elle en train de ne pas sourire, le truc est liké par 2 millions de gens, donc elle polluerait moins en allant acheter son pain tous les matins en jet privé. 

Et tout ça pour rien, car internet est inutile, ainsi que toute idée de progrès, la machine à vapeur, le moteur à essence, le R’n’B français, l’UDI, tout ça n’aurait pas dû exister, si on était tous nus au fond d’une grotte à peindre des bisons, on ne polluerait pas. 

Et en plus, on vivrait des moments intenses, on se loverait contre le corps chaud d’Edouard Baer au lieu de juste parler avec lui, 2 ans ½ que je suis là, 600 invités ont défilé, pas un ne m’a fait l’amour. Jamais la phrase « Pastureau tu es ma chose, les autres vous pouvez mater » n’a résonné dans ce studio qui n’a connu que des instants mornes. Ces fauteuils si confortables n’accueillent que des culs trop sages, aussi froids que le regard de Martine Aubry, alors que l’amour physique c’est primordial, quand on sait que l’humanité vit ses dernières années, on devrait tous faire exulter nos vieilles carcasses au lieu de causer. 

C’est important, l’amour, regardez sur internet, le porno représente 35% du trafic mondial, sauf à Monaco où 90% des connexions se font sur le site de la HSBC. Prenez PornHub, le YouTube du sexe, donc le YouTeub, je m’excuse auprès de l’ensemble des auditeurs pour cette blague et je réclame ma déchéance de nationalité, en 2019 il y a eu 42 milliards de visites dessus. 

A titre de comparaison, le site de Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan n’a cumulé que 3 visites, toutes de Nicolas Dupont-Aignan. PornHub est donc l’un des plus gros médias du monde, à côté à Inter nous sommes des minus, une grève chez PornHub ça durerait pas 3 semaines, parce que les gens peuvent se passent de nous, mais pas de porno, et si vous supprimez 300 emplois dans le porno, ça se voit, parce que la scène la plus hot ensuite, c’est une chambre d’hôtel vide avec à un moment une dame sous-payée qui passe l’aspi.

PornHub, fort de son succès, fait donc son bilan annuel et révèle les mots les plus tapés en 2019 sur son moteur de recherche, et là vous vous dites « par la barbe de Laurent Wauquiez, ce doit être dégoutant car les gens sont des satyres, à part Frank Michael qui sait sublimer la tendresse ». Et bah pas du tout, le français a fait preuve d’imagination, certes, en recherche n°1, il a tapé « amateur », le X amateur c’est basique, on regarde des gens sombrer dans la volupté dans un petit F2 du Val d’Oise, c’est comme une émission de Stéphane Plaza qui aurait dérapé, un clic-clac grince, un yorkshire passe dans le champ à un moment, puis on voit au mur un cadre représentant Adolf Hitler et là on reconnait l’appartement de notre belle-sœur, qui à l’évidence n’est pas en compagnie de notre beau-frère, à moins que notre beau-frère soit désormais constitué de 5 personnes noires portant des cagoules. Recherche n°2 sur PornHub cette année, « alien », oui, « alien », les français ont eu envie de voir des extraterrestres nus, manière de constater si oui ou non ils sont verts de partout. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.