L’appel de Christchurch est un accord que Macron a élaboré avec la Première Ministre néo-zélandaise pour tenter de limiter la haine sur internet, les vidéos de tueries, l’extrémisme, donc à part la chaine Youtube des Pyjamasques, il ne va rien rester...

L’homme est souvent méchant. C’est une réflexion partagée aussi bien par le philosophe Thomas Hobbes, qui a dit « homo homini lupus est », ce qui ne signifie pas « j’ai un pote qui a un lupus, même le pharmacien a dit « ah ouais quand même » », mais « l’homme est un loup pour l’homme » que par les différentes Miss France qui chaque année nous disent qu’elles détestent la violence, l’hypocrisie et la guerre, à ce moment-là on sent que si le boss de Dassault déboule tout sourire, les Miss préféreront se taper Jean-Pierre Foucault, quitte à réenclencher toutes les 4 minutes le grille-pain géant dans lequel il vit. 

Et elles ont raison, l’amour, c’est super, on a le cœur qui bat, des papillons dans le ventre, on sent tout ce qu’on a à l’intérieur bouger, sans avoir à faire de coloscopie, après on peut en faire une pour le plaisir, en plus c’est remboursé, la même chose dans un club, vous payez l’entrée + 2 consos, une pour vous, l’autre pour la personne. Mais l’être humain, en ce début de 21ème siècle pré-cataclysmique, bonne journée à tous, ne veut plus de l’amour. 

A la place, il étale sa haine, inlassablement, à longueur de tweets, il faut lire les messages de haine que moi je reçois, parfois on m’écrit « bravo, bonne chronique », alors que cette dernière était excellente. Hier, histoire vraie, on apprenait qu’en Malaisie, ce pays qui, selon les types qui confondent Malaisie et Indonésie, nous a donné la chanteuse Anggun, une ado avait fait un sondage sur Instagram demandant à ses abonnés si oui ou non elle devait se suicider. Instagram, c’est un réseau social où normalement on est bienveillant, on y voit des stories avec des gens qui ont le filtre lapin, là seul Cyril Lignac se dit « hm, je ferais bien un civet », et bien 69% des gens ont voté pour sa mort. 

Du coup, la jeune fille s’est suicidée. Et ça n’a rien de typiquement malaisien, le même sondage en France, le résultat sera le même, à Rome pour les jeux du cirque, à part si vous aviez tué 4 lions, 2 vipères et un gladiateur sosie vocal de Céline Dion, les spectateurs votaient la mort. C’est humain, c’est ainsi que nous sommes, pourquoi pensez-vous que j’aime la solitude, au point de fréquenter les meetings de Benoit Hamon ? 

Hier à Paris, le président Macron, le ptit tout du Touquet, a donc lancé Tech for good, rien à voir avec le tech, le bois, il ne bosse pas chez Pier Import, il devrait, là il serait peut-être bon, tech pour technologie. Il veut du positif, du smiley, de la feel good attitude sur le net, là où les pulsions morbides de chacun sont exacerbées, c’est comme tenter de faire chanter _Happy _de Pharell Williams à Marilyn Manson. 

Ou, pour nos auditeurs, qui ne sont pas tout jeunes, Dans la vie faut pas s’en faire de Maurice Chevalier à Alain Juppé. Macron a donc lancé l’appel de Christchurch, avec la 1ère ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, Christchurch, c’est là où il y a 2 mois un suprémaciste blanc a massacré 50 personnes dans une mosquée, en diffusant la tuerie sur Facebook Live, il avait fallu un temps fou pour que Facebook supprime la vidéo, si Janet Jackson nous sort le téton gauche, on a déjà vu le droit donc ça ferait comme un puzzle, Zuckerberg déboule chez elle dans la seconde et la pend, mais un psychopathe qui sème la mort en live, ça passe. Ils ont fini par se sortir les doigts, ce qui n’est pas simple parce qu’en même temps ils s’en servent pour cliquer, et Facebook a retiré la vidéo 1,5 millions de fois.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.