La préparation des JO de Paris vont coûter très cher, voire encore plus cher...

Les Jeux Olympiques de 2024 à Paris risquent de coûter très cher, mais on le savait, c'est pour ça que l'ensemble des villes du monde se sont retirées et que le jour des résultats, le gagnant c'était : soit nous, soit nous. 

Anne Hidalgo, le soir du verdict à Lima, au Pérou, avait surjoué la surprise, yeux écarquillés et feu d'artifice dedans + bouche ronde avec 130 dents dehors + hyperventilation. Moi j'ai cru qu'elle allait clamser, il aurait fallu rapatrier le corps depuis l'Amérique Latine sur un Vélib' trafiqué en pédalo afin de respecter ses dernières volontés. Mais elle est toujours là, plus coriace que Lara Croft sous stéroïdes. 

Cette semaine, Hulot, le ministre de la capitulation écologique, l'a invitée, elle et Valérie Pécresse, dans son bureau pour discuter "voies sur berge". Pécresse a dit ok, elle a répondu, non non ça va aller, merci. En matière de concertation, elle discute mais avec elle-même, c'est la pratique de l'onanisme appliquée à la conversation. Elle va finir par faire un putsch, en plaçant à toutes les portes de Paris des garçons de café venus expliquer qu'ici le kawa est à 4 euros, 16,30 en formule café gourmand, les banlieusards, terrorisés, feront demi-tour, et Paris sera enfin une place forte pour bobos poilus qui bossent dans le graphisme et petites nanas de la com', ce qui est le but ! On appelle ça la "gentrification", ça sonne mieux que "foutre les pauvres dehors".

Bref, en 2024, on va avoir les jeux, super ! 

Sauf qu'un rapport indique que le coût du truc pourrait exploser, tel les frais d'avocats d'Harvey Weinstein en 2018 par rapport à 2017. Par exemple, selon Le Parisien, va être construit à Saint-Denis, la ville de Jawad Bendaoud, le Stéphane Plaza du djihad, un centre aquatique, cet espace dégueu où les gens font pipi dans l'eau et où on chope des verrues ! Ça ou se frotter au chanteur Antoine quand il revient de 4 mois en mer dans son rafiot sans douche, c'est pareil. 

Mais, imbroglio à la française, la maîtrise d'ouvrage est confiée à la Métropole du Grand Paris. Le terrain appartient à la ville de Paris, le financement est géré par un organisme mi-privé mi-public, donc le temps que ces gens se parlent, on est déjà en juin 2032

Rien que pour refaire une carte d'identité, il faut trois semaines, plus si votre photo n'est pas conforme parce que vous ne faites pas assez la gueule dessus ! Du coup sur les papiers on a tous la tronche qu'on ferait le jour de la mort combinée de nos deux parents + du chien + de Dick Rivers, sauf Daniel Morin qui fait cette tête-là en vrai, donc pour construire un bassin olympique à temps, ça va être complexe.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.