En Grande-Bretagne va naître au printemps un Royal Baby de plus. C'est formidable, vive la monarchie, on a été bien couillons en 1793 de passer notre roi à nous à la trancheuse à sauciflard, parce qu'aujourd'hui pour nous un motif de joie c'est quand Macron jette un bout de bois à son clebs qui pue.

Mais les anglais, qui ont toujours leurs têtes couronnées, eux, ils fêtent à tout va, quand c'est pas un mariage, c'est un anniversaire, quand c'est pas un anniv', c'est une naissance, si un jour ils font entrer un juif dans la boucle il y aura en plus les bar-mitsvah et la fête de Hanouka, Patrick Sébastien qui se fait tej de France 2, il s'en tape, parce qu'il s'installe à Buckingham, il peut partir sur 30 ans de grosses noubas avec des monarques qui se pètent la ruche. 

Nous on est plombés, chaque jour au JT on voit Edouard Philippe tout pâlot faire le tour de régions aussi tristes que lui, entre les inondations, les faits divers, maintenant pour se faire voler 5 euros on prend 30 coups de couteaux dans le caisson, moi pour me protéger, je me balade avec en évidence un CD de Lââm pour bien montrer que je n'ai rien de valeur, mais les anglais vivent dans une frénésie permanente. 

On a envie de dire à Robert Smith des Cure "mon pote, t'es sûr que t'es pas de chez nous, que ta mère en 58 a pas butiné un frenchy au camping du Lavandou, parce que ta noirceur, c'est français, pas anglais". Et puis les britanniques font l'amour, ça copule plus que dans la Rome antique lors d'une soirée orgiaque où le dress code était "une toge et pas de slip", 9 mois plus tard, les gosses arrivent, Kate et William, les Jacquie et Michel locaux, en ont déjà pondu 3, je sais pas si la capote est anglaise mais eux ne connaissent pas. Et hier, on apprenait que Harry et Meghan, qui se sont mariés en mai, en attendent un eux aussi, 1er d'une lignée de 16, parce qu'ils n'ont rien à faire de leur vie à part glander en tripotant des sceptres, donc ils font tac-tac non stop, et le peuple finance ça avec ses impôts, comme chez nous les zoos.

Donc le petiot, la royauté l'a annoncé hier, arrivera au printemps prochain, c'est cette période où il fera à peu près le même temps que maintenant et qu'en juillet, et ça va dépoter, parce que Meghan, c'est une gueuse, le protocole royal, elle s'en tape comme Eric Ciotti de la parution du premier numéro de l'Humanité dimanche, au mariage il y avait déjà un groupe de gospel, 4 duchesses sont mortes de crise cardiaque, autant de noirs, pour l'instant, elles n'en avaient vu que dans le Cosby Show. 

Donc là on n'est pas à l'abri que le petit elle l'appelle Toufik juste pour voir, si Elizabeth II convulse, si elle parvient à avoir la tronche de la même couleur que ses habits. Elle a déjà totalement fait péter le cadre, elle a autorisé une fan à l'embrasser, c'est interdit, on ne doit pas toucher un membre de la famille royale, même si elle fait un malaise, pas de bouche à bouche, les gens lui soufflent dessus, parfois ils sont 30 à faire ça, elle s'envole. Elle a aussi porté des boucles d'oreilles dépareillés, première fois que ça se faisait dans l'histoire du royaume, les gens se sont dit "c'est la catastrophe, il va y avoir une punition divine, God va appeler Susan Boyle et la pousser à revenir dans la chanson". 

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.