Patrick Balkany est tombé vendredi sous les coups d’une justice politique et arbitraire orchestrée par la mafia gauchiste, Taubira démission. Mais à Levallois-Perret, d’où je viens, on se mobilise, on se réunit autour de notre petit père des peuples qui chaque année envoie nos gosses de CP à Dubaï pour 3 semaines !

Ah Nagui, mon monde s’écroule. Je ne dors plus, je ne mange plus, je ne bois plus, pour un breton d’adoption né dans le Bordelais, c’est très rare, j’ai passé le week-end à me faire du mal, pour vous dire, samedi soir, je suis tombé sur la Chanson Secrète sur TF1, il y avait un duo Maitre-Gims/Amel Bent qui reprenaient du Vitaa, bah j’ai laissé la chanson jusqu’au bout. Vitaa, auditeur d’Inter, ce n’est pas un produit d’assurance mais une chanteuse de R’n’B. Pourquoi suis-je aussi triste qu’Aymeric Caron quand en faisant du vélo il a écrasé un ver de terre, donc potentiellement un nouvel ami ? 

Et bien parce que Patrick Balkany est en prison, Chirac y a échappé, Juppé aussi, Pasqua aussi, le seul à trinquer, c’est Pat. Balkany condamné pour avoir dissimulé son patrimoine, Bruel accusé d’avoir trop montré le sien, sale temps pour les Patrick, j’espère que Patrick Cohen a signé son contrat sur France 5 parce que les Patrick sont maudits. 

Tenez, Patrick Sébastien a été viré de France 2, il a tenté de rebondir en animant les 15 jours Auchan mais dès le 3ème jour a fait l’hélicoptère avec son sexe, au rayon des bananes plantain parce qu’il ne craint personne, Auchan s’est séparé de lui. Les Patrick attirent le malheur, Patrick Roy est mort jeune, le monsieur qui a mis les fils à Patrick Juvet est décédé avant d’avoir pu les lui retirer, résultat il a le nez derrière la tête et les joues tellement tendues que la nuit les moustiques font des percus dessus, Christophe Maé, attiré par le bruit, vient danser, Patrick Hernandez n’a eu qu’un tube et Patrick Sabatier a plus traversé le désert qu’un bédouin qui aurait l’appli Waze mais pas de réseau. 

C’est la malédiction des Patrick, il faut savoir qu’Henri IV, juste avant d’être poignardé, venait de dire à un pote « vieux, j’ai déposé un dossier à la mairie pour changer de prénom, à la place d’Henri, j’ai choisi Patrick ».

Alors, Nagui, vous allez me dire « mais Tanguy, mon loulou, remettez-vous, pour vous consoler, si vous voulez, je vous fais un massage thaï ». Mais vous ne comprenez pas, si la condamnation de Patrick Balkany me touche à ce point, c’est parce que c’est mon maire, j’habite Levallois, alors vous, vous ricanez, les parigots bobos pétés de thunes, tandis que moi qui vis au quotidien la banlieue, le 9.2, wesh les gros j’en place pour une pour l’agence de la HSBC de la rue Victor Hugo, moi je sais que Patrick paie parce qu’il vient du ghetto. Il est parti en prison, Jean Tibéri ? 

Non, pourtant il faisait voter les morts, les bébés, les chats, sur les listes électorales il y avait marqué Kiki, Milouche, Jean Valjean, Pikachu, mais il était parisien. Elle a fait de la prison, Anne Hidalgo ? Non, pourtant, Place du Panthéon, elle a mis 4 palettes sur 3 parpaings et a dit « voilà, ce sont des bancs », des gens sont morts d’inconfort en tentant de s’y asseoir. On en est à 4000 coccyx de pétés depuis janvier. Le seul à être en taule, c’est Patrick. Vendredi, au moment où l’on apprit effarés sa condamnation, je vais vous dire, j’étais à Levallois, au marché, qui est dans les jardins de l’hôtel de ville parce qu’en plus les halles ont brûlé, je pense que si on creuse sous Levallois, il y a un ancien cimetière maya et que l’esprit de Rascar Capac s’acharne sur la ville. 

Ça crâme, le maire est en taule, moi si demain je raconte où j’habite à des mecs d’un gang de bikers mexicains, les types me diront « ah ouais, on préfère notre vie, c’est tranquilou ». Devant la mairie, il y avait plein de journalistes, et quand la nouvelle est tombée, TF1, France 2, Gulli, NRJ12, tout le monde était en live, la fille de la chaine Animaux hurlait « Mme Balkany, est-ce vous qui allez désormais donner sortir Al Capone, le labrador de la famille ? ». Et là, un journaliste m’a approché...

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.