Dans cette chronique, Tanguy Pastureau nous explique que l'amour n'a plus de limite : on peut être attiré sexuellement par des objets.

Le problème des phrases bienveillantes, c’est qu’elles me donnent envie de vomir, or je n’ai plus l’âge de sortir avec un rechange. Bientôt, je l’aurai à nouveau. Qui n’a pas eu le désir, en entendant dire de quelqu’un « c’est une belle personne », de faire fermer sa gueule à celui qui a prononcé ces mots, en y introduisant ce qu’il a sous la main, un croissant, un caniche, du sable ou ta nièce. Qui, entendant Sophie Davant dire : « c’est que du bonheur », n’a pas eu envie de zapper sur la 3, mais sur la 3 il y a l’épisode 107 de la série Rex, intitulée « Rex a envie de pisser sur un érable », donc on revient sur la 2. 

Tous ces trucs guimauves autour de l’amour qu’il y a écrit sur des coussins ou des T-shirts de poufiasses, j’en peux plus. Parce que l’amour, c’est plus fort que ça, ça vous tord les tripes comme quand on a bouffé indien et que le cuistot qui avait le Covid a éternué sur vos nans fromage. L’amour, c’est un homme et une femme, une femme et une femme, un homme et un homme, une femme, Marine Le Pen, et un pays, la France. J’ai mis ça pour vous faire plaisir Nagui, je ne le pense pas, vous me connaissez. Moi c’est Marion Maréchal ou rien. Radio Malaise, la radio des malaises. L’amour, ça peut vous empêcher de manger, Lily-Rose Depp a été amoureuse, à un moment elle pesait 900g. Son compagnon la transportait dans son sac banane. Quand elle a fait Fort Boyard, ils l’ont perdue dans la jarre remplie de souris. En fait, l’amour, c’est l’expérience ultime, et puis c’est le seul truc qu’on partage, parce que les Kit Kat, il y a que quatre petites barres. 

Et vous savez, l’amour n’a plus de limite, j’ai lu hier l’histoire d’une jeune femme russe attirée sexuellement par les objets, c’est-à-dire que si vous la voyez au resto face à personne, ce n’est pas qu’elle est seule, c’est qu’elle a rencard avec une chaise. Elle lui dit : « aah, je t’aime », mais tout bas pour ne pas que la salière entende. Cette dame a 24 ans et explique qu’elle a eu des relations avec des hommes qui l’ont déçue, ce qui fait partie du concept même de l’homme, même Brad Pitt après 3 ans de mariage finit affalé avec une main dans le slip à râler parce que la chaîne Télé Foot va fermer. 

Et là Rain Gordon, cette femme institutrice de maternelle, ce qui pose problème parce que demain elle peut tomber amoureuse de la trousse du petit Théo, 6 ans, et tout plaquer, elle explique qu’elle préfère les objets. Au point de s’être mariée, explique-t-elle, avec un attaché-case, rencontré en 2015, et qu’elle a appelé Gideon, elle a hésité entre ça et Jean-Valise ou Marie-Malette. Il y a un article dans le Mirror, journal anglais, où en effet, on la voit en photo au lit papouillant l’attaché-case, qui est excité, sa fermeture a sauté, d’habitude il traîne à la défense avec des traders qui passent leur vie à bosser, donc là ça le change. Alors je sais ce que vous allez me dire, ça peut pas être vrai, notamment Daniel Morin qui a foiré sa relation avec son fer à repasser, on ne peut pas tomber amoureux d’un objet. Et bien Mme Gordon explique que si, qu’en 2017 elle était avec un homme mais n’arrivait pas à se connecter à lui et elle l’a plaqué pour l’attaché-case, ce qui pour l’estime de soi, est dur à encaisser, pire que quand c’est pour la voisine, si Michel Jonasz avait chanté « Dites-moi qu’elle est partie pour une imprimante Epson mais pas à cause de moi », bon on trouverait tous ça glauque. Mais elle assume, et elle dit qu’elle croit en l’animisme, ce qui signifie qu’il y a de la vie dans tout, là par exemple un animiste pourrait penser que ce n’est pas moi qui cause, mais Wilfried, mon masque chirurgical. 

Attention, l’animisme, je ne juge pas, mais au quotidien, c’est lourd, la machine à café, vous vous mettez à lui parler, vous lui dites : « tu sais tout de moi, que j’aime l’expresso sans sucre, mais, et toi, je veux dire ? », et puis vous n’allez plus chez Gifi, parce qu’il y a trop de monde. Des bougies, des assiettes en carton, des nappes, des boîtes de rangement, ça fait trop d’âmes avec qui partager des trucs, en plus tous chinois, donc faut maîtriser la langue, un guéridon en plastique à 5,90, tu te doutes bien qu’il n’est pas originaire de Besançon. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés