Nagui, vous arrivez détendu à la radio parce que vous savez que nous sommes des cadors. Mais prenez Macron, lui est obligé d’avoir une appli sur smartphone pour fliquer ses ministres... ces gens ne nous valent pas

On n’entend plus trop parler du président Macron et c’est normal, parce que ça fait 2 ans ½ qu’il est élu, le petiot, et le rapport qu’on a au président, c’est le même qu’avec un conjoint, au début on s’emballe, ensuite on s’ennuie et après on s’en fout. Donc là Macron pourrait bien faire des claquettes, vêtu d’un slip à trompe, qu’on continuerait à vaquer à nos occupations quotidiennes, comme ne pas écouter Zaz, faire l’amour ou se mettre sur Inter à midi 10, parmi toutes ces choses qui donnent du plaisir. 

On ne le regarde plus, avant on le trouvait craquant avec son petit polo Hackett quand il faisait du biclou au Touquet, mais on est passé à autre chose, si je le croisais là, je lui ferais le coup qu’on fait à chaque rupture, je lui dirais « c’est pas toi, c’est moi, toi t’es super, change pas bébé, tu mérites mieux que ça, je te souhaite d’être heureux », le genre de trucs qu’on dit tout en pensant « casse-toi boloss, tu sues, t’as adoré les Bronzés 3 et t’as la même tête que Daniel Morin, ce qui serait plutôt sympa, oui, si tu n’étais pas une femme ». 

Et donc Macron, pendant qu’on ne le regarde plus, peut en profiter pour faire ce qu’il veut, c’est-à-dire n’importe quoi, il se déclare à la fois pro-business et écolo, dur et calinou, amoureux des animaux et pote avec les lobbys des chasseurs, des gens tellement decker que quand ils ont trois poils aux pattes, ils hurlent « je suis un sanglier », et se tirent une balle dans le genou. Macron, ils sont 11 dans sa tête, un jour Deschamps va l’envoyer tout seul jouer l’Albanie, quand un ami lui demande s’il veut connaître son horoscope, Macron répond « bien sûr, je suis Capricorne, Cancer et Verseau ».

Et donc, comme tous les gens peu stables psychologiquement, Loana, Éric Cantona, Ben Laden, Cyril Hanouna, Macron passe d’un état à l’autre en 2h, il se blottit contre vous, l’instant d’après vous attaque, en fait, c’est un chat, je pense qu’il a une grande caisse au pied du frigo et Brigitte râle quand il fout le sable à l’extérieur du bac. Exemple, en juin, il avait déclaré qu’il serait plus humain, et hier on apprenait qu’il disposait d’une appli de smartphone pour mettre sous pression ses ministres.

C’est le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler, seul mec à porter le nom d’une émotion en dehors du film Vice Versa de Disney, pour équilibrer, ils lui ont fait partager son bureau avec une certaine Noémie Joie, qui a mis au point l’appli, et avec Macron peut surveiller l’activité de ses ministres, quand Jean-Yves Le Drian se met à bouger, le truc émet une alerte parce que c’est un comportement inhabituel de sa part, le type est moins vivace qu’une belette clamsée. 

Macron peut aussi noter ses ministres, comme nous un resto de crustacés à Arcachon, sauf qu’il ne juge pas les huitres mais Gérald Darmanin, pour le distinguer, Darmanin, c’est celui qui n’a pas de coquille, et pour l’instant, il ne nous a pas sorti une perle. Alors pourquoi cette appli, et bien parce que Macron est énervé, il est tout colère, le petit bout, selon Jean-Michel Aphatie de LCI, ex-Europe 1, ex-France Info, ex-RTL, ex-France 5, ex-Canal, il n’y a que la chaine Animaux qu’il n’a pas faite mais ça va venir parce qu’il vient de prendre 2 perruches. 

Aphatie dit que le 11 septembre, Macron a déclaré à ses ministres « si vous ne changez pas, je vous change », phrase communément prononcée en Ephad, mais rarement en conseil des ministres. Il les trouve nuls, pas assez rapides, donc management par la terreur, il les harcèle, la réforme des retraites, z’avez 8h pour la faire, la PMA pour toutes, plus vite, demain je veux que même Régine puisse dépoter 4 gosses, allez allez allez ! Il est à fond, c’est Bip Bip dans un monde de Droopy.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.