Tanguy Pastureau revient, dans sa chronique qui maltraite l’info, et au sein d’une émission complètement « LOL », nous parler d’un sujet peu joyeux mais pourtant essentiel, le travail des enfants, un sujet qui nous concerne tous.

Globalement, il y a trop de joie dans cette émission. Ces rires complices, cette bonne humeur, cette façon que vous avez de hurler « 13h ! », ce qui fait sursauter les gens au volant, j’ai eu les chiffres, on a déjà provoqué 2200 accidents de la route, 120 décès. Troisième cause de mortalité au volant derrière la vitesse et le fait de précipiter la bagnole contre un mur quand Fun Radio diffuse la chanson, Donnez-moi de la moulaga. Ma tante qui écoute l’émission avait un perroquet, qu’elle avait appelé Gérald Darmanin, du nom de cet homme qui répète tout ce que disait Sarkozy il y a 10 ans, elle a dû l’euthanasier, toute la journée il criait « 13h ! » avec la voix de Leïla. Une fois par jour, ça va, mais H24, même les proches de Leïla la foutraient à la rue, elle serait obligée de dormir dans son bureau à France 2, sur un matelas rempli de cheveux de Laurent Delahousse, 3m72 d’épaisseur. 

Oui, La Bande Originale, c’est du lol, heureusement, un homme est là pour rappeler à l’auditeur l’importance des anxiolytiquesau quotidien et la noirceur du monde. Cet homme, il est beau, il est svelte, il sent bon, il est riche, on a envie de se le taper, mais non ce n’est pas Nagui, enfin ! c’est moi !

Et donc je vous ai trouvé pour LE sujet glauque qui donne envie de se trancher les veines avec son bracelet brésilien, ne le faites pas, il faut frotter pendant 19 jours,c’est pour ça que les Brésiliens sont joyeux, ils n’ont pas le choix, le suicide est trop fastidieux chez eux, sujet trouvé dans le journal Ouest France. Et là vous vous dites, « Ouais, encore un truc régionaliste, Pastureau, ce résidu de fond de chouchen, ce slip usé de Christophe Miossec, va nous gonfler avec la Bretagne ! ». Et bien pas du tout, figurez-vous que Ouest France a fait un dossier sur le travail des enfants en République Démocratique du Congo, voilà, dans le cul la bonne humeur ! 

Je vous explique : en RDC, on extrait du cobalt, un élément métallique, les 2/3 du cobalt mondial viennent du Congo, donc il y a des tas de mines, avec des gens qui creusent, comme dans Blanche Neige et les sept Nains. Le problème de la RDC, c’est qu’ils ont peu de nains, comme nous, on en a deux-trois à Fort Boyard, qu’on humilie en les obligeant à se saper en marinière. Or les mines de cobalt là-bas, Germinal à côté niveau conditions de travail, c’était le parc Walibi Schtroumpf. D’ailleurs ils ne les appellent pas « mines », mais « mines artisanales », ça veut tout dire, c’est comme sur les marchés en Provence quand on achète un bol artisanal, vous faites chauffer du lait au micro-ondes, le truc explose, moi ça m’est arrivé, trois matins, j’ai bouffé des bouts de bol, j’ai failli devenir fakir. J’avais la glotte lacérée, on m’appelait Garou. Mine artisanale, donc, ça veut dire qu’il y a des petits trous dans le sol, et comme ils n’ont pas de nains, ils envoient dedans des enfants, et pas une classe de CP de 24, non, en RDC il y a 40 000 enfants dans les mines. Le 11 septembre, un effondrement d’une des mines a causé la mort de 50 gosses, c’est pour ça que quand mon petit neveu de sept ans râle pour aller à l’école, je lui dis « Tu sais quoi ? Ta gueule ! ». 

(La suite à écouter et à retrouver en vidéo !)

L'équipe
Thèmes associés