Tanguy Pastureau adore la maire de Paris, Anne Hidalgo, et il nous explique pourquoi...

Oui, je l’adore, c’est ma seule idole, en fait, avec Bruno Retailleau de LR, mais je dis ça uniquement parce que personne n’est fan de Bruno Retailleau et j’ai peur qu’il se suicide, en lisant Libé. Pourquoi est-ce que j’aime Anne Hidalgo ? Et bien parce que sous mon apparence neutre de patron de PME à mi-chemin de l’andropause, je suis un rebelle, or Anne, c’est une punk, il y a eu les Sex Pistols, les Damned, les Svinkels, il y a Anne Hidalgo, la reine des oufs. Anne, tout le monde lui a reproché d’embêter les automobilistes à Paris, là elle arrive au 2nd tour des municipales, vous croyez qu’elle dirait « oui, pardon, j’ai été excessive, mais je vais me calmer, j’ai vu le médecin de Cédric Villani qui m’a donné les mêmes pilules que lui » ? Rien du tout, elle enfonce le clou, comme on disait chez les romains du temps de Jésus. Elle vient d’annoncer son programme, et il est total destroy pour la voiture, dans les concessions Peugeot, les vendeurs roulent avec un 3008 sur une longue poupée représentant Hidalgo.

1er projet si elle est réélue, passer toute la ville à 30 km/h maxi, c’est-à-dire qu’à cloche-pied, vous irez plus vite que la bécane de Gérard Lanvin. En même temps, un trajet à Paris, ça consiste à aller d’un lieu sale à un lieu dégoutant, donc on n’est pas pressé. Il faudra juste avoir sur soi un peu de mimolette pour créer une diversion en cas d’attaque de rats, parce qu’ils iront deux fois plus vite que nous. Il n’y a que sur les Champs-Élysées qu’on pourra encore rouler à 50, sauf les fils à papa des dictateurs mondiaux qui auront le droit de monter à 200 avec la caisse de l’ambassade, comme aujourd’hui. 

Mais Anne Hidalgo, la diva déjantée, a aussi prévu de s’en prendre au périphérique, cette 4 voies, mais parfois 3 ou 2 puis ça repasse à 4, elle a été entièrement pensée par des bipolaires. Sur le périph, finis les 70 km/h, on passera à 50, et à l’horizon 2030, Nagui, vous en serez à votre 16ème saison à France Inter, Riad Sattouf aura été invité 210 fois, Juliette Binoche racontera son enlèvement par les aliens, pour 2030, a dit Anne, il y aura des passages piétons sur le périph. En fait, ce sera devenu une paisible route de campagne, puisqu’Anne, qui plante plus qu’à Silence ça pousse, prévoit de mettre entre les voies 100000 arbres d’ici 2024. Pour aller dans le 93 il faudra 2h30, on se déplacera à dos de mule, arrivés à Boulogne, on fera une halte dans un relais d’étape, où une dame nous servira du lièvre qu’elle aura braconné, parce que d’ici là, on en aura réintroduit 1 million, ainsi que des renards, des sangliers des dromadaires et des lamas pour célébrer le vivre ensemble.

Et là, nos auditeurs qui habitent ailleurs qu’à Paris, ces gens désœuvrés qui n’ont pas la chance de me voir le matin aller acheter mon pain bio aux 130 céréales qui a la forme de Greta Thunberg, il coûte 12 euros, se disent « mais pourquoi vouloir vivre à Paris, si c’est pour se taper la même life qu’à 20 bornes de Montluçon, dame boudiou, la vie de mon reup ? ». Et il n’y a pas de réponse, si ce n’est qu’un jour Anne Hidalgo a dû vivre une histoire terrible en lien avec la voiture, une liaison torride avec Dominique Chapatte de Turbo, puis un jour où elle est rentrée plus tôt, elle l’a découvert dans son garage faisant l’amour à une 205 diesel, elle l’a su parce que Dominique disait à la voiture « toi tu mets du temps à démarrer, mais quand ça y est, ça y est ». Et depuis, elle a juré la mort du secteur auto. La mairie dit aussi que pendant le confinement, les parisiens ont découvert le chant des oiseaux, et qu’il ne faut pas revenir en arrière, ok, sinon ce type d’expérience s’appelle aussi « vivre à la campagne ». Si je peux aider, voilà. Anne Hidalgo est la reine des punks, elle s’en fout de tout. Je l’aime. 

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.