Tanguy Pastureau nous explique pourquoi il trouve que 2020 est une année pourrie...

Oui, elle est atroce, un jour, les historiens, dans leur jargon, l’appelleront « belle année de merde ». On sort à peine du Covid qu’un nouveau danger est là, il est petit, il est vicieux, ce n’est pas Éric Zemmour, mais la tique géante. Pour les distinguer, Éric Zemmour, c’est celui qui ne vous pompe pas le sang, sauf dans une soirée à thème et si vous prouvez que vos ancêtres sont français depuis 1410. Jusqu’ici, en France, on connaissait la tique classique, cet insecte de bon goût puisqu’il se colle sur les jambes des mecs en short pour les punir d’exhiber leurs membres poilus, vous êtes en forêt, faites des choses qu’on fait en forêt, comme enterrer un jogger ou faire l’amour à un buisson pour ceux qui travaillent chez Cetelem et n’arrivent pas à sortir de leur job, quand soudain, paf, la tique vous pique. Mais pire, elle reste en vous, et vous devez lui couper la tête pour vous en débarrasser, le type qui a eu l’idée de la Révolution Française, à la base, cherchait juste une idée de start-up, mais il s’est fait piquer par une tique, et il s’est dit « bébé, là, tu tiens un concept, allez chiche appelle Louis 16 ».

Ça, c’est la tique française qui est à notre image, inactive, collante mais pas méchante. Seulement Midi Libre, le journal de ceux qui aussi bien au déjeuner peuvent partir sur une tartine Nutella-rognons, sonne l’alarme, la tique géante déboule dans le sud de la France : habitants des Pyrénées-Orientales, Hérault, Gard, Ardèche et Var, n’allez pas en forêt, la tique est là, hostile, à côté un chef de guerre pachtoune c’est la Compagnie Créole à la bar-mitsvah de ton fils. La tique aime la chaleur, enfermez-vous chez Picard, dans le congélo à pizza, si un client l’ouvre, dites « je suis Mme de Fontenay », il se dira que la date de péremption est atteinte et en prendra une au chorizo. Il y a dans le sud une invasion de tiques géantes, elles font 2 cms, ce qui est peu en distanciation sociale avec un vieil oncle qui sent de la bouche mais est énorme en taille de tique. Une fois accrochée à sa proie, elle peut se nourrir pendant 30 jours, comme nous lors des croisières Costa, et quand vous la découpez, à la scie sauteuse, vous avez la tête de la tique dans la main, elle arrive encore à vous dire « fils de chien, tu crois que c’est fini, mais y’a tout mon posse qui arrive pour te latter, comme on dit chez Starbucks », oui, la tique géante est tellement développée qu’elle fait des vannes, dès qu’on rouvre le Palais des Sports, elle est en 1ère partie de Kev Adams.

Mais le gros souci est que la tique géante, big tique en anglais, peut transmettre le virus de la fièvre de Crimée-Congo, mortelle pour l’homme, comme la discographie de Christine & The Queens. Moi je devais partir dans le sud, j’ai renoncé, en août, je me taille en Islande, je préfère me retrouver face à 10 ours beuglant du Bjork tellement bigleus qu’ils me prennent pour un phoque que de croiser une seule tique géante. Alors précision, la tique géante, avant de s’attaquer à l’homme, vient se fixer sur le cheval, et c’est véridique, autour de son anus, mais qui sommes-nous pour juger cette tique ? La solution pour s’en sortir est donc d’avoir un cheval, dont on se sert comme bouclier, contre les postillons, il y a le masque chirurgical, contre la tique géante, le cheval, c’est juste un peu plus lourd à porter, ça tire sur les élastiques qu’on a derrière les oreilles. 

Bref, on est foutus, entre le moustique tigre, la tique géante, le touriste allemand avec la marque de bronzage du slip, le sud est devenu un enfer, Estrosi aux prochaines élections, je pense qu’il se présente à Valenciennes. Après le Covid, voilà la fièvre de Crimée-Congo, ensuite on aura la syphilis du Ghana, la peste bleue du Lichtenstein, et ça sera la fin. Sauf pour ceux qui ont un cheval. Les survivants de demain sont les salariés de la chaine Equidia d’aujourd’hui. Prenez soin de vous.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.