Un musée du vagin vient d’ouvrir à Londres, alors c’est comme un musée normal, sauf que s’ils avaient la Joconde, on ne verrait pas sa tête, mais son vagin, ce qui serait logique parce que ça fait quand même 500 ans qu’elle nous sourit, je pense qu’à un moment on peut conclure.

Tanguy, vous n’avez pas de vagin. Non, Nagui, car je suis un homme, et malgré le handicap que représente le fait d’avoir un pénis, quand on fait du poney, on n’est pas super-bien installé, j’ai choisi de le rester, plutôt par flemme, parce que je n’ai pas envie de refaire tous mes papiers, que par passion. 

Parce qu’avoir un pénis, c’est un enfer, prenez Aymeric Caron qui est végan, à cause du sien il ne peut pas faire de nudisme, parce qu’à la supérette, stimulé comme il est par le végétal, il est capable d’entrer en érection au rayon fruits, et s’il est devant les bananes, il va forcément chercher à se comparer, c’est pour ça que moi je n’achète que des abricots secs, je devrais pouvoir les battre jusqu’à mes 75 ans. 

Le pénis est un appendice maudit qui nous entraine vers le gouffre, si DSK n’en avait pas eu, cette fameuse soirée à l’hôtel, il l’aurait passée à pioncer, aujourd’hui il en serait à son 2ème mandat, et Emmanuel Macron aurait pu finir sa scolarité. C’est fou de penser que depuis des millénaires, la société entière s’est organisée autour de gens ayant ce truc-là dans le calbute qui les déstabilise, les femmes devraient être aux commandes, Greta Thunberg, la seule gosse à faire la même tête que Jean-Pierre Bacri, à 16 ans, se bat pour la planète parce qu’elle n’a pas de pénis, elle peut se consacrer à la terre, si vous êtes un gars de 16 piges, vous n’avez pas le temps, vous êtes occupé à tenter de maitriser votre pénis, ce qui est revient à dresser 12 lions pour Félindra de Fort Boyard.

Jamais une femme ne s’achètera de SUV pour compenser le fait d’avoir un micro-vagin, d’ailleurs ça n’existe pas, la femme, c’est un être standardisé, un peu comme une commode Ikéa, mais sans tiroirs. Donc le vagin, on n’y pense jamais, parce qu’il est moins visible, c’est son point commun avec François Bayrou.

Seulement, on est en train de changer d’époque, les pénis c’est fini, en avoir un c’est aussi ringard que d’écouter Ophélie Winter, j’ai essayé de vendre le mien sur Ebay, je l’ai mis à 2 euros, aucune offre, même provenant du marché noir du trafic d’organes, alors que pour 4 euros le lot de 12 cerveaux des Chtis de W9 est parti en une ½ heure. 

Aujourd’hui les femmes sont au même niveau que les mecs, en politique elles devaient en faire 10 fois plus que les hommes pour s’en sortir, bah c’est fini, Ségolène Royal en 2 ans de chargée de mission dans l’Arctique elle a vu la neige une fois, 3h sur place, elle a caressé un husky, puis un eskimo parce qu’elle n’avait pas ses lentilles, le husky a fait « wouf », l’eskimo a dit « entendu, je voterai pour vous », et c’était plié. 

Elle a la vie d’un politique homme, regardez les Balkany, quand monsieur est en tôle, c’est Mme qui gère, et c’est pareil, parce que les gens sont attachés au nom Balkany, à Levallois vous présentez une chèvre, Biquette Balkany, aux municipales, elle est élue, battant de 10 000 voix le teckel Rex Balkany. Les Balkany incarnent cette modernité, fini le genre, si demain Jean-Pierre Pernaut change de sexe et vient en jupe, les gens s’en foutront, tant qu’il ouvre son JT sur la 1ère gelée hivernale dans la région de Dijon. 

On tend peu à peu vers une égalité totale, exemple, en Islande, existe un musée du pénis, qui fait 10000 m2, seulement 3 m2 quand il fait froid. On y trouve les phallus d’animaux, dont des pénis d’ours dans du formol, mais aussi de dauphins, et on comprend mieux, en les voyant, pourquoi dans le Grand Bleu le monsieur les choisit eux plutôt que sa femme.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.