Aujourd'hui Tanguy Pastureau nous parle de l'urgence climatique...

Oui, il faut agir, vite, et ceci pour deux raisons : 

1- parce que sinon Greta Thunberg va encore nous pourrir, vu comme elle était déjà l’an dernier à l’ONU, la prochaine fois qu’elle cause, sa tête va faire un tour complet sur son tronc, il faudra un exorciste pour la calmer, celui qui en 2006 a bossé sur Samy Naceri. 

2- parce que cette semaine il va faire 35 degrés à Paris et que cette ville déjà fétide, qui pue le rat crevé et le bobo à la barbe moite qui descend jusqu’aux aisselles, va devenir un enfer, heureusement que le 28 juin Agnès Buzyn va être élue et qu’elle va changer tout ça.

Donc pour stopper l’emballement climatique, il n’y a pas 52 solutions, comme disent ceux qui refusent d’utiliser l’expression « y’a pas 36 solutions » parce qu’ils veulent se démarquer, après les statues, il faut déboulonner les immeubles, voitures, avions, usines, et glander dans des tentes au milieu de champs de radis, à faire passer la vie des Amish pour un week-end chez Benzema. Le système capitaliste étant mortifère pour la planète, il faut interdire l’argent, la chaine BFM Business, et assainir la ligue 1 en mettant tous les joueurs au SMIC, on expliquera aux qataris ce qu’est le SMIC, ils répondront « ah oui en fait, c’est une seconde de vie, quoi ». Kylian MBappé, en fonction du nombre de paniers qu’il aura tressé pour l’échoppe de Zaz, sera rémunéré en lentilles. Au bout de 15 lentilles, il se fera un dahl. Bilan carbone de tout ça, zéro.

Ça, c’est le système que je préconise, une sorte de long Woodstock mais sans musique, j’ai regardé la Fête de la Musique sur la 2 ce week-end, Tryo a joué avec LEJ, Claudio Capeo et Boulevard des Airs, ils ont fait un bœuf, enfin plutôt un veau à 3 pattes, depuis je suis pour l’arrêt de la musique. Pour vous dire l’horreur que c’était, quand Slimane et Vitaa ont chanté, je me suis dit « yes, enfin du bon son ». Je suis donc aussi pour le démantèlement de France Télévisions et la prison à vie pour Delphine Ernotte. Seulement, la plupart des gens ont l’illusion qu’on pourra sauver le climat tout en ayant la même vie que maintenant, c’est pourquoi Emmanuel Macron a lancé la convention citoyenne pour le climat, CCC, c’est joyeux, parce que quand quelqu’un vous dit CCC, vous pouvez ajouter « Célimène ». Voilà, cette blague ne dira rien aux gens de moins de 55 ans, c’était un cadeau pour vous, Nagui, et Daniel Morin, les ieuvs, quoi.

La convention pour le climat, c’est 150 citoyens qui ont été tirés au sort, ce qui est dangereux parce que là-dedans il peut y avoir Arielle Dombasle, et qui ont proposé des trucs pour sauver le monde. Par exemple, abaisser la vitesse maxi sur autoroute à 110km/h, moi je suis pour la destruction des autoroutes, quand pour aller à Deauville depuis Paris il faudra se taper les 200 kms à VTT en GR, on sera moins nombreux sur la plage, à part Michel Drucker qui fera l’aller-retour dans la journée. Arrivé à Deauville, il regardera son chien attaché à une laisse à l’arrière du vélo, il ne restera plus que la tête, qui lui dira « tu vas un peu vite Mimi ». Autres propositions de la CCC, l’interdiction de la pub pour les SUV, ces voitures pourtant pratiques qui permettent, dans une piste cyclable, d’enjamber les cyclistes, sans protestation de leur part, puisqu’ils sont morts. Il y a aussi l’interdiction des OGM, on va tous manger du pain à l’épeautre bio, d’ici 10 ans un mec qui bouffe un Palmito en public, on le lapide. Enfin la CCC veut valider le principe d’écocide, crime contre l’environnement, aussi bien visuel, porter des chaussures bateau signifiera l’extradition forcée vers l’ile de Ré, que crime tout court, toute pollution. Mais en France, vous le savez, on tchatche beaucoup et on n’agit très peu, on a donc 150 cocus en plus, ça les aura occupés 2-3 mois, c’est le principal. On n’est pas près de calmer Greta Thunberg.  

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.