Tanguy Pastureau est en colère contre les québécois ce matin, et ne voient plus que leurs défauts : ils nous ont volé le camembert !!!

J'ai le Québec en horreur ! Depuis qu'ils nous ont refilé toutes leurs chanteuses qui hurlent, alors que moi j'aime le calme… C'est pourquoi j'ai choisi de bosser avec vous et pas avec Pascal Praud. La seule fois où j'ai admiré des architectes, c'est quand Céline Dion a chanté au Stade de France et que le stade a tenu. Elle peut dépoter 3000 décibels avec sa glotte en acier trempé, soit 3000 de plus que Juliette Gréco. Elle ne s’épile pas, pas besoin, il suffit qu’elle chante, et les poils tombent tous seuls. Les québécois sont donc bruyants, hirsutes, et continuent à porter des chemises de bûcheron alors qu'il y a déjà 24 ans que Kurt Cobain, qui en portait aussi, s'est donné la mort un soir après s'être vu comme ça dans le miroir de sa chambre. La seule qualité des québécois, c'est qu'ils sont très à cheval, ou à poney pour les plus petits, sur la francophonie. 

Ils traduisent tout, pas comme Macron, notre trader sous EPO, qui défend la start-up nation devant ses helpers, il a même dit un jour "Entrepreneur is the new France", c'est Jean-Claude Van Damme s'il n'avait pas eu de fonte et avait soulevé à la place des lots de 3 slips. Par exemple, au Québec, ils n'ont pas The Voice mais La Voix, dont le concept est le même, des post-pubères glapissent tandis que le Nikos local, donc Athos ou Portos, un autre des mousquetaires, lui dit "crois en tes rêves, à vouloir attraper la lune, on finit par toucher les étoiles", enfin toutes ces couillonneries Frédéric Lopeziennes vides de sens que l'autre débite à des pygmées horrifiés de constater le vide contemporain de la pensée occidentale. 

Ainsi, au Québec, jamais on n'appellerait une émission 50 Minutes Inside, mais 50 minutes à l’intérieur, ce qui chez nous sonnerait trop comme le Journal du Hard, dont le nom là-bas serait le Journal du dur. Au Québec, Ronald McDonald s'appelle Alain Bouchard, et il va voir les enfants en leur disant "mmmh, qui veut mon sandwich chaud", ce qui fait que les enfants fuient en hurlant "c'est un pervers" !

Bref, les québécois ont des qualités et des défauts, mais ce midi, alors que l'auditeur de France Inter est arrêté en voiture devant chez lui en se disant "par la barbe de Philippe Delerm, impossible d'aller déjeuner tant que cette chronique n'est pas finie, c'est si fin et lettré, ça me rappelle Desproges, en tous cas quand on ne l'entendait pas parce que c'est Luis Rego qui parlait". Oui, ce midi, je ne vois que les défauts des québécois. Car ces derniers, non contents d'avoir exporté le pancake, qui au buffet du petit dej’ des hôtels Mercure a remplacé la brioche vendéenne, ils nous ont volé le camembert.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.