Tanguy Pastureau a beaucoup de compassion pour Manuel Valls, il pense qu’il a été conçu sur un ancien cimetière aztèque et que depuis, le dieu aztèque de la tristesse, TablenTek le grand, s’acharne sur lui.

C’est dur, de trouver un travail, en ce moment. Prenez Manuel Valls. Quel enfer. Son CV, c’est un texte à trous. Sa recherche d’emploi à Barcelone a échoué, il faut savoir qu’à Barcelone existent trois métiers : barman, barmaid et maire de la ville. Lui de suite, il a voulu le plus gros, alors que s’il avait commencé aux espaces verts, au bout d’un moment les gens auraient eu pitié, il aurait pu se faire élire pour ses 115 ans. Il aurait été moins frais qu’une feuille de salade chez McDo, mais maire de Barcelone ça consiste à gérer un parc d’Air B’n’B dans lesquels des jeunes de l’Europe entière se mettent des murges, ça ne demande pas de compétences énormes. Si on connaît le vomi et le shit, ça passe. Mais Valls est décalé, il est sérieux, tout raide, si vous le rangez dans un placard, on le prend pour l’aspi, il est moins fun qu’une MST qui se développe un samedi matin alors que le soir-même on avait son seul rendez-vous Tinder depuis 8 mois. Sa personnalité ne pouvait pas coller avec cette ville de rastas blancs en pantacourt, Valls c’est l’inspecteur Derrick qui se retrouverait en pleine saison de "la Casa de Papel". Et vous savez, j’ai beaucoup de compassion pour Manuel Valls, parce qu’il a un parcours de vie atroce, je pense qu’il a été conçu sur un ancien cimetière aztèque et que depuis le dieu aztèque de la tristesse, TablenTek le grand, s’acharne sur lui.

Tout dans sa carrière est glauque : il a commencé à la communication du cabinet de Lionel Jospin, élu homme le moins drôle de France par le magazine "Corde et Lames de Rasoirs" en 97, 98 et 99. Ensuite Jean-Louis Murat a percé. De 2001 à 2012, il a été maire d’Evry, dans l’Essonne, une ville nouvelle sortie de terre en 30 ans, comme Dubaï, mais sans argent. Il n'y a pas une seule influenceuse qui a posé son sac Chanel à Evry, et la phrase « les loulous, ce soir je fais un live Insta depuis la cité des Pyramides » n’a jamais été prononcée, ou alors par des tchétchènes venus récupérer une Audi remplie de biftons. 

En mai 2012, François Hollande, l’artiste de stand-up, est élu, il nomme Valls Ministre de l’Intérieur, partant du principe que lui-même est trop jovial, donc il faut un type coinços pour équilibrer. Valls à l’époque, c’est le Castex des années 2010, futes trop larges, cravates mauves à pois comme au mariage de ta sœur, et il est Ministre de Jean-Marc Ayrault, un homme qui est comme les chevaux, c’est-à-dire qu’il arrive à dormir en restant debout, à Longchamp, les gens parient sur lui. Puis un jour où Ayrault n’a pas réussi à se réveiller, Valls prend sa place, il est 1er Ministre, et ce qu’on retient de lui, c’est qu’il n’a pas arrêté de le montrer, son 49.3, ce grand fou.

Ensuite c’est Barcelone, l’échec, et là, il fait son retour, il a écrit un livre, 7800 pages parce qu’il a eu un peu de temps libre dernièrement. Hier il était sur la matinale d’Inter, et il n’a pas changé, déjà physiquement, teint hâlé, coiffure aussi laquée qu’un canard par des chinois. Mais là où avant on avait une sorte de Robocop en plus rude, hier on a découvert qu’il avait sa petite sensibilité, si ça se trouve c’est un être humain, un jour on va découvrir qu’il fait pipi. Il a fait son mea culpa, il a dit avoir été surpris de passer pour un traître en soutenant Macron en 2017 plutôt que Benoît Hamon, qui était le candidat du PS, le dernier, il a fermé derrière lui, et depuis le parti le plus à gauche, c’est l’UDI. C’est-à-dire qu’il se présente à la primaire à gauche, il est recalé, dit « oui mais mon concurrent est nul » et il se barre, j’avais la même attitude quand à l’âge de 10 ans j’envoyais voler le plateau du Monopoly si j’avais pas la gare du Nord. Aujourd’hui j’en voudrais pas, c’est moins bien fréquenté que Medelin le jour de la St-Valentin quand un chef de gang a offert une rose à la femme d’un autre chef de gang, mais avant la Gare du Nord, ça me faisait rêver. Et là Valls est surpris de passer pour un traître, c’est comme si ce matin Laurence Boccolini était venue à TF1 et qu’elle disait « je comprends pas pourquoi quand j’ai demandé où était la machine à café, on m’a répondu dans ton cul ». 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés