Les requins, ça fait peur, mais un requin, c’est quoi, niveau prédation, c’est Martine Aubry avec des nageoires. Tenez, samedi, en Nouvelle-Zélande, un surfeur a fait fuir un requin qui l’attaquait… en le frappant et en l’insultant. Et il est parti.

J'aime les requins car j’aime les bêtes en général, la preuve, c’est que je ne les mange pas, alors que je n’ai aucun respect pour le céleri rémoulade, donc je le mange. Bon, il faut dire qu’on vit rarement de choses intenses avec un céleri rémoulade, à moins d’être un végan très très chaud, où là on s’y enfonce doucement, en murmurant à son céleri rémoulade « t’aimes ça, espèce de betterave ? », mais assez parlé des sex-tapes d’Aymeric Caron. 

Oui, j’aime les bêtes, et donc les requins, dont certains sont en voie de disparition, comme chez nous les téléspectateurs de France 4. Mais comme le requin a une réputation de bad fish, c’est comme bad boy mais pour les poissons, les gens n’ont pas de pitié, il y a notamment la pêche aux ailerons, pratiquée en Asie, les pêcheurs chopent un requin, lui coupent les ailerons, et le refoutent mutilé dans l’eau, où il meurt, puisqu’un requin sans aileron, c’est comme un accro aux SMS sans bras, il ne peut plus rien faire. 

Ensuite, avec les ailerons, ils préparent une soupe traditionnelle chinoise, et là on a envie de leur dire « les mecs, tentez la soupe à la tomate, Liebig en fait une très sympa, foutez la paix aux requins ». Parce qu’avec l’évolution des espèces, dans 15 millions d’années les requins auront peut-être une société très évoluée, ils conduiront des voitures, sauf à Paris où on les obligera à faire du vélo, et là pour se venger ils se mettront à faire de la soupe de jambes humaines, ou de pénis humain pour une saveur plus salée, ils se vengeront. C’est le karma. 

Tous ces cons qui sur Koh Lanta ont bouffé des vers lors d’une épreuve, à leur mort, se font bouffer par les vers. Je vais vous dire, une fois en Bretagne, j’ai mangé du jambon dans une crêpe complète, bah quand j’y retourne, j’évite les porcheries, or il y en a plein, donc je suis obligé de rester en ville, je fais Rennes-Brest en ULM juste pour zapper la cambrousse. 

Oui, le requin a mauvaise réputation, notamment le grand requin blanc, au prétexte que de temps en temps, il mange un surfeur, ça le change de l’ordinaire, nous si tous les jours comme lui on se tapait des produits de la mer, je pense que je regarderais Arnaud Ducret en l’imaginant à poil dans un grand plat entouré de frites, avec du persil dans le pif. 

Et justement, hier, je lisais la presse, enfin je surfais sur le site de C News, j’avoue, quand je lus, comme on dit chez les Prince de, un article concernant un requin blanc. Samedi dernier, en Nouvelle-Zélande, cette île verte et humide, comme Yannick Jadot quand il est vraiment excité et qu’il se sent femme, un surfeur, Nick Minogue, surfait. 

Le surfeur surfe, c’est sa fonction, de même que le brasseur brasse et que le circonciseur circoncit, puis on garde les prépuces pour en faire une soupe traditionnelle chinoise. Tout à coup, Nick, il le raconte à Radio New Zealand, la radio qui ne s’est pas foulée là-bas pour se trouver un nom, c’est comme France Inter en France, il percute un requin avec sa planche. 

Là le requin plante ses dents dans la partie supérieure de la planche, le fait que l’autre a peut-être économisé 3 mois pour se la payer, il s’en fout, le requin mord et discute ensuite, c’est son point commun avec Joey Starr. Et le requin, niveau dentition, est impressionnant, les dents du prince William sur la bouche de Mick Jagger. Donc là le surfeur se dit « il va me bouffer, c’est atroce, ce corps que j’ai mis 16 000 h de surf à sculpter va finir dans le colon d’un requin, j’aurais mieux fait de rester à mater Slam de Cyril Féraud en bouffant des chips ». Et donc il a choisi de se rebiffer, terme qui n’a pas été prononcé en radio depuis 84, c’était Alain Duhamel.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.