Le président brésilien Bolsonaro a fait preuve hier de vulgarité. Bolsonaro, c’est ce monsieur qui, malgré un appendice sans doute classique, a la vie d’un castor, c’est-à-dire qu’il déforeste. Et hier, il s’est moqué de notre Brigitte, pas BB, BM, Brigitte Macron et ça c’est pas possible.

Brigitte Macron a 66 ans. 110 de moins qu’Edouard Balladur, et en fait, on s’en fout, parce que l’âge, c’est dans la tête, comme disent tous les vieux, ces gens qui ont renoncé à la playlist Rap de ouf sur Spotify et au poppers parce que ça leur fait des palpitations. 

D’autant que, si je peux me permettre, Brigitte à 66 ans a quand même un corps de rêve, moi 30 ans de soupe de légumes avec un anneau gastrique de la taille du trou de balle d’un chaton, jamais je n’aurais cette ligne. Elle a des jambes qui pousseraient un fétichiste des pieds à renoncer à sa passion et devenir fétichiste des genoux, et tout est bou dans le genou, comme me le disait récemment un ami cannibale dyslexique. Mais vous savez comment sont les gens, ils trouvent un truc sur le président et durant 5 ans le répètent, on a eu la taille de Sarkozy, qu’est-ce qu’on s’en fout, vous avez vu ce qu’il a fait pour la France ? Bon, ok, pas grand-chose, mais s’il avait été grand, ça aurait été pareil. On a eu la cravate de travers de Hollande, elle portait à gauche, ce qui est étonnant au vu de la politique qu’il a menée. Et là, Macron, c’est sa femme, qui serait trop vieille, on ne sait pas par rapport à quoi, parce que sur l’échelle de Jean-Pierre Elkabach, par exemple, c’est une jeunette. On a envie de lui offrir des tickets pour le concert de Taylor Swift avant de lui dire « tiens cocotte, prends un Figolu ». 

Quand on lit les commentaires des gens sur Facebook, ça va loin, certains suggèrent que Bribri, qui était prof, a détourné Manu de son bac A2 juste en bougeant du boule, mais ça va, il me semble qu’il était partant, elle ne l’a pas plaqué contre le tableau noir, tant mieux parce qu’il aurait eu la veste pleine de craie, en lui hurlant « tu vois le dormeur du val, mon gros castor, bah c’est pas toi parce que je vais te réveiller ». 

Bref, il y a tellement de choses à reprocher à Macron, cette autosatisfaction permanente que Loana n’a jamais eue, le fait qu’il ait découvert l’écologie il y a 4 jours, que je ne comprends pas qu’on s’en prenne à sa femme. A la rigueur, qu’on s’en prenne à celle de Teddy Riner, parce que lui fait 130 kilos, il peut broyer un berger allemand entre ses pectoraux, passe encore, mais Macron, tout mouillé on dirait Lorant Deutch s’il était passé sous un bus, alors une pichenette et il fait un AVC.

Et encore, que nous, le peuple, on se moque, c’est compréhensible, parce qu’on est pas fins, mais un président, ça c’est pas possible. Et pourtant, l’un d’entre eux l’a fait, Jair Bolsonaro, le brésilien, un idiot, comme tous les chefs d’état maintenant, c’est pas une planète, c’est le remake de Jackass. On a l’impression qu’un énorme moustique tigre s’est planté et à la place d’une veine du bras leur a plongé dans l’oreille avant de leur pomper la moitié du cerveau. Boris Johnson, Trump, Bolsonaro, ils sont tellement cons que Merkel à côté on a l’impression que c’est Hubert Reeves, sans les poils. 

Je résume l’histoire, un internaute brésilien poste hier sur Facebook une photo d’Emmanuel et Brigitte, nos Plic et Ploc de l’amour, avec écrit « vous comprenez maintenant pourquoi Macron s’en prend à Bolsonaro », sous-entendu « le pauvre, il s’est marié avec la grand tante de Régine ». Là c’est tellement bête qu’en général on ne répond pas, parce qu’enchérir là-dessus, c’est se salir, on se retrouve dans l’état d’un vomitorium romain un soir où César avait la tourista. Mais Bolsanaro a répondu, la moitié de son pays est en feu mais le mec est sur Facebook.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.