D'ici 2080, à cause du changement climatique, de nombreuses espèces vont disparaître. Tanguy Pastureau en recense quelques unes... Des inventeurs sont en train de plancher sur des remplaçants des animaux !

Rediffusion de la chronique du 2 avril 2018

Extrait :

Au lieu de se dire "on est des cons, Hidalgo avait raison, édifions-lui une statue qu'elle viendra elle-même inaugurer en disant qu'elle n'a jamais rien vu de plus beau de sa vie", au lieu de dire "allez, je laisse tomber ma bagnole", au lieu de tout changer dans nos vies, on réfléchit à l'APRES- APOCALYPSE !

C'est-à-dire qu'on a déjà acté la fin !

On écrit sur Google Agenda : 

  • Armageddon le 12, 
  • Acheter des poireaux le 13
  • ...

… et tout va bien ! Plus optimiste que l'être humain, y a pas ! Si demain une boule de fin arrive tout droit sur le Loir-et-Cher, on ira tous à Blois prendre des photos de nous avant-impact !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.