Un bébé panda roux est né en France et Tanguy est RA-VI !

Jour 4 de mon expérience de radio avec masque, j’ai du mal à respirer, je suis en train de crever, mon cerveau est de moins en moins oxygéné, à tel point que ce matin NRJ12 m’a casté pour une télé-réalité à venir, « les Parisiens se pètent la rondelle à Acapulco », sans doute un truc sur la cuisine végétale en climat tropical. C’est de ma faute, j’ai voulu vivre avec les mêmes contraintes que nos auditeurs, parce que j’ai toujours du mal à réaliser que je suis une star, or, comme vous le dites souvent, Nagui, « quand on est tout là-haut parmi les étoiles, à regarder en bas, on se fait mal à la nuque ». 

Et, comme ajoute souvent Patrick Bruel, « ensuite, on est obligé de se faire masser ». Bref, je renonce, ce vendredi 26 août, je retire mon masque, à 3 conditions : 1- pour éviter toute projection de gouttelettes, je vous demanderai de ne plus rire, pas seulement là, c’est trop facile, je fais une chronique, mais jamais, pour ça, pensez à des trucs tristes, comme la carrière de Nicolas Dupont-Aignan, ou le parti de Nicolas Dupont-Aignan, ou Nicolas Dupont-Aignan. 2- je vous demanderai à l’avenir de parler le moins possible, Nagui, questions courtes aux invités, vous avez « ça va ? », « t’as de la beuh ? », « t’es chaud ? », sur Skyrock ils tiennent une journée entière de libre-antenne avec ça. 3- Alexis Le Rossignol, qui a une hygiène non définie, doit désormais se tenir à plus de 16 kms de moi. Je demande son transfert dans les locaux de France Bleu Pays de Savoie.

Bref, vous savez, Nagui, que j’aime les animaux (ne parlez pas), c’est pour ça que j’ai gardé le masque si longtemps, là-dedans, j’en ai environ 200, porter ça, ça revient à plaquer son nez contre le torse velu de Jean Benguigui quand il revient de la salle de gym. J’adore les bêtes, je les préfère aux hommes, à la corrida, je suis pour le taureau, à la chasse, je suis pour le canard, à Fort Boyard, je suis pour le tigre, devant ma télé, je crie « vas-y bébé, mange-là, Ariane Massenet, on s’en sert plus ! ». 

Et donc, en tant que pet lover, ce qui ne signifie pas en anglais que j’apprécie les ballonnements, je suis aux anges. Parce qu’on a appris qu’un bébé panda roux est né en France, le panda roux, c’est un panda en petit et roux, c’est comme un irlandais de CP par rapport à Daniel Morin. Le petiot est né au zoo de Clères, en Seine-Maritime, le 4 juin, mais alors, me direz-vous, mais alors bordel de dieu sur la vie de ma reum, me direz-vous pour les moins polis, pourquoi apprend-on seulement maintenant son existence ? C’est si loin que ça, la Seine-Maritime ? Non, c’est parce que le zoo attendait de savoir si c’était un panda ou une pandette, ça a longtemps fait pareil avec les Fiat Panda, on se demandait si c’était une voiture ou un carton pour ranger les chaussures qu’on veut mettre à la cave. Or le panda roux, les 3 premiers mois de son existence, vit roulé en boule, impossible de voir son sexe, Jean-Pierre Raffarin aussi ça a été comme ça, il a fallu se mettre à 4 pour le déplier et là quelqu’un a dit « c’est un garçon ».

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.