Till Buchanan est une américaine qui a bricolé seins nus chez elle, ce qui a glamourisé le concept même du bricolage, généralement pratiqué par des types à moustache qui sentent le vieux copeau de bois. Et bien figurez-vous qu’elle a dû plaider coupable d’attentat à la pudeur devant son mari, rien que ça.

Aux États-Unis, les gens sont devenus très pudibonds mais nous aussi français on y vient, on était libérés, nus, les testicules toujours sur les épaules de quelqu’un, le sein droit d’une autre personne dans l’œil, des tableaux de Picasso sans slips. Et en 2020, regardez Griveaux, avec ses vidéos de rien du tout, au lieu de se dire « voilà un candidat qui prône la transparence, lui ne nous cachera rien, et mieux, finis les feux tricolores, il pourra faire garde-barrière avec son sexe tant il a la patate », et bien on était outré.
Giscard, Chirac, Mitterrand, ont passé leur mandat à faire exulter leur corps hideux, Hollande il y a encore 5 ans faisait le mur de l’Élysée parce qu’il était chaud comme une calzone atteinte du coronavirus, mais là un pénis qui se balade, ah mon dieu, on arrête tout. 

Mais un sexe en action, c’est la vie simplement, soyons honnête, qui ici en studio n’a pas là, maintenant, un frisson au niveau du bas-ventre en entendant ma voix ? A part Albert qui est trop âgé pour ces bêtises. Donc Griveaux, ce qu’il aurait dû faire, c’est dire « oui, sur les vidéos, c’est Emmanuel », tous les macronistes ont surnommé leur sexe ainsi, par respect envers le chef, le nôtre ici c’est Nagui, parfois au réveil on dit « mais enfin, Nagui, que se passe-t-il ? », du coup, quand on vous voit vraiment, il y a comme une intimité immédiate. 

Mais aux États-Unis, c’est foutu, ils sont plus puritains que Christine Boutin à l’Ibis de Lourdes, regardez Facebook, c’est américain, bah vous postez une vidéo de vous en train de découper votre mère à la scie à bois, les mecs se réunissent pour dire « bon, qu’est-ce qu’on fait avec ce contenu, on le garde ou on le garde ? », mais si vous postez une vidéo de vous en train de découper votre mère à la scie sauteuse alors qu’elle n’a pas de soutif, paf, comme dirait Delphine Ernotte, elle est censurée.
Ceci dit, ce serait une 1ère, parce que les gens qui se font découper sont toujours habillés, notamment dans les films d’horreur, jamais on ne s’en prend à des nudistes, ça aurait fait un bon film de la série des Gendarmes, d’ailleurs. « Ah, que faites-vous, Cruchot, reposez cette hache ! ». « Non ma biche, j’en peux plus de voir des allemands à poil, je vais les trucider, ces chleus », en plus, ça ferait un raccord avec la Grande Vadrouille.

Bref, pourquoi vous dis-je qu’aux USA ils sont plus coincésque les vertèbres de Sylvie Vartan si elle se mettait au krav-maga ? Et bien à cause de l’histoire de Till Buchanan. Till est une femme, jugée pour attentat à la pudeur contre son propre mari, alors que le seul avantage du mariage pour un homme, c’est de voir une dame à poil, c’est ça ou regarder au fond du verre à saké au resto japonais, mais il faut aimer le saké, et ça coûte cher.
Le mariage, on paye une fois le buffet et un mec qui fout DJ Snake ou la Compagnie Créole selon l’âge des invités, et ensuite à vie on couche gratos, ensuite on passe dans le bois de Boulogne en criant aux dames dans les buissons « j’m’en fous ». 

Donc Till Buchanan, qu’a-t-elle fait, elle a bricolé seins nus, chez elle, son mari étant aussi torse nu, officiellement, ont-ils dit, pour ne pas se salir, mais c’étaient peut-être des fétichistes des vis zinguées, si ça se trouve, ils faisaient l’amour à l’arrière du Bricorama. Toujours est-il qu’être seins nus chez soi est la 1ère des libertés, sauf que les beaux-enfants de Till étaient là, quand je dis beaux-enfants, je parle de filiation, pas d’esthétique, les enfants sont hideux, même Madonna, quand elle en adopte un, hésite 2 minutes entre ça et un cadre brodé représentant un teckel. Et ces cons d’enfants, dans le cas de Till Buchanan, ont été raconter à leur mère qu’elle était seins nus, la mère s’est affolée, a dit « quoi, dans quel monde vit-on, d’abord on apprend que Keen V n’arrive plus à remplir ses salles, et maintenant ça », elle a porté plainte.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.