Les collapsologues, ce sont les gens qui pensent que notre civilisation est en train de s’effondrer et qu’il faut se préparer, parmi eux, Yves Cochet. Vous voyez Yves Cochet ? Mais si, un ancien leader des Verts. Vous voyez les Verts ? Yannick Jadot ? Bon je vous explique...

Hier, j'ai regardé BFM-TV, bon, ça va, chacun ses défauts, moi je ne fume pas, je ne bois pas, je traverse sur les clous, le truc le plus vicelard que j’ai envoyé par SMS à une dame c’est « je pense à toi, ma louloute », donc oui, je regarde BFM. Parce que tout dans cette chaîne me fascine, notamment Christophe Barbier, qui est le mâle alpha suprême, avec ce symbole phallique qui est son écharpe, écharpe toute rouge partant de ses cuisses, faisant le tour intégral de sa nuque, et retombant, quel est le message caché, c’est « je vis avec sur moi le boa constrictor du vivarium de Dijon ». 

Et donc, fort de cet aplomb, tous les matins, Barbier donne des notes aux politiques, Castaner 12/20, nul mais tient bien la vodka pomme, Macron 19, a vendu 300 avions qui puent la mort aux chinois en train de défoncer la planète, Alexis Corbière, 2, parce qu’il est de gauche. Il en faut, de la confiance en soi, pour noter les autres, moi je suis pétri de doute, mais si j’avais un sexe énorme comme Christophe Barbier, je dirais, moi aussi, « Daniel Morin, 11 belle qualité d’écriture mais barbe négligée ». 

Bref, hier, je regardais BFM au réveil, une fille du service culture parlait du nouveau Dumbo tandis que Barbier tripotait son écharpe afin que tous notent la similitude physique entre l’éléphant et lui, quand soudain, le présentateur lança un sujet sur Yves Cochet. Cochet, me dis-je, ce nom m’est familier, certainement un humoriste France Inter, il y en a 700, le 1er chauffeur de taxi qui fait rire la directrice de l’antenne est pris. 

Puis, je me mis à réfléchir, ma compagne, entrant dans le salon, me dit « qu’est-ce qui t’arrive, je ne t’ai jamais vu avec cette tête », avant d’ajouter « quelle chance j’ai d’être avec vous maître, je vous vénère, hhmm ce corps », c’est une chronique, il faut faire rêver l’auditeur, certains habitent Chalon-sur-Saône, s’ils n’ont pas au moins ça, ils vont se jeter dans la Saône en hurlant « en plus Raphaël Glucksmann au PS ça prend pas, il me reste plus rien, ahh, plouf ». 

Et là, je me souviens. Yves Cochet. 4 chroniques sur lui, une en 99, 2 en 2002, une en 2007, je suis une machine. C’est un ancien vert, devenu marron parce que maintenant il est plus mur, il a 73 ans, et qui fut ministre de l’environnement sous Chirac, le grand type sympa qui tapait dans le dos des paysans en leur disait que c’était loin chez eux avant de leur siffler toute la cave de gnole. 

Bernadette ensuite le mettait dans le coffre de sa 205 et il dormait 3h avant d’hurler « j’ai faim ». Et figurez-vous qu’Yves Cochet est devenu collapsologue, ce sont des gens persuadés que l’effondrement de la civilisation est en cours, ils ont vu l’émission d’Evelyne Thomas intitulée « quand ils rient, on dirait qu’ils pètent », et ont compris que la fin du monde approchait. Cochet vit donc dans une ferme, qu’il a choisie parce qu’il y avait une source et des forêts, si tout se casse la figure, il pourra boire et se chauffer, comme on voit dans les pubs Herta quand un papi grille des saucisses industrielles emballées sous vide en disant à son petit-fils à quel point c’est beau, la nature. Et il a une calèche, pour aller au village quand il n’y aura plus de pétrole, à côté, la vie des Amish, c’est la famille Kardashian qui a pris 15 jours de RTT à Las Vegas.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.