Macron, champion de la Terre ? Tanguy Pastureau maltraite l'info !

En début de semaine, Macron était tout piteux, tout nul, sondages en berne, sex-appeal moindre, parce qu'on entre dans l'automne, donc on est moins excité, voir son partenaire siffler une tisane en legin et vieux pull, ça incite moins à la copulation qu'au suicide. Macron, il est arrivé à New York, Trump, son Donald, qu'il a papouillé pendant un an, l'autre venait juste de finir de s'essuyer, lui a à peine parlé, Macron a essayé de le RT sur Twitter en se disant "c'est comme ça qu'il communique", rien, l'ambiance était la même qu'à un diner où on aurait mis côte à côte Laurent Joffrin et Wauquiez. 

Mais l'avantage des américains, c'est qu'ils rendraient même glamour Philippe Poutou, ils prennent un mec en bout de course, mettent sa tronche sur CBS entre 2 pubs pour des bouts de bœuf, le font interviewer par Oprah Winfrey, c'est comme Apolline de Malherbe mais en connue, et nous de l'autre côté de la mer, cette poubelle de plastique dans laquelle survivent les 4 goélands qui ont le même foie que Depardieu, on rêve à nouveau. Macron mercredi soir est ainsi devenu champion de la terre, les Etats-Unis, c'est ça, ils transforment des gens pas top en super-héros, vous leur donnez Jacques Cheminade, ils lui enfilent une cape en latex et l'autre se met à voler en hurlant "à moi la planète Mars, enfin !". 

Ce sont les Nations Unies qui ont honoré Macron du titre de champion de la terre, et là on se dit "boudiou c'est pas vrai, j'ai du mal entendre, as-tu changé les piles de la zapette ma grosse loute ou alors c'est mon tympan qui part en yecou", car nous on connait la réalité, on sait que Nicolas Hulot a fini roulé en boule sous son bureau en suçotant des Xanax parce qu'il avait zéro marge de manœuvre.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.