Le président de la République sacrifie donc à la tradition et a adopté un chien dans un refuge de la SPA. Némo a donc fait son entrée à l'Élysée.

Il y a un petit nouveau à l’Elysée. Il est plein de poils, il pue du bec et il se gratte, ce n’est pas Emmanuel Macron au réveil, parce que lui est là depuis le mois de mai, mais Nemo, son chien. La nouvelle est tombée hier, Jupiter a adopté le chien que sa main divine caressera tandis que la bête le lèche, à la SPA, où il s’est rendu ce week-end avec Brigitte, la directrice des ventes du magazine Elle. Ils en sont à 500 000 numéros écoulés avec juste Brigitte qui sourit. Pour que Hot Video fasse le 10ème de ça, ils sont obligés de mettre en couv Katsuni avec de l’huile à pizza dans la raie des fesses et un martinet à boules. Dans les kiosques, ils débitent du Elle comme un traiteur halal de la boulette de poisson dans un mariage algérien. Les chiens du refuge, voyant Macron arriver, se sont tous mis à japper, espérant être choisis, les enfants au Malawi font la même chose quand il y a Madonna qui vient. Jusqu’à ce que le regard de Macron croise celui d’un bâtard, un griffon qui en même temps est un labrador, donc il s’est dit, ce chien de la synthèse molle est pour moi.

Ensuite le couple Macron a baptisé l’animal, qu’il a prénommé Nemo, s’ils avaient pris un poisson ils l’auraient appelé Rex. Là, la presse accréditée, c’est-à-dire Paris Match, demande à Macron, mais votre altesse, pourquoi ce nom ? Macron répond, mais parce que, mes gueux, je suis fan de Jules Verne, donc du capitaine Nemo dans 20000 lieux sous les mers, qui est aussi l’endroit où sera sa popularité dans 2 mois, parce que là il plonge, il va finir son mandat au Marineland d’Antibes à sauter dans un cerceau. Et puis, précise l’Elysée, c’est l’année des N, donc c’était soit Nemo soit Nasdaq, l’autre centre d’intérêt de Macron, sinon il y avait Nardinamouk mais c’était communautaire, bref, si DSK prend un chien cette année, il s’appellera Nibard.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.