Le discours d’Édouard Philippe hier n'a pas rassuré Tanguy...

Je flippe ma race, et ma mère, voire la race de ma mère. Édouard Philippe, ce monsieur d’ordinaire si rassurant, avec cette barbe bicolore, mi-hipster mi-Père Fourras, ces 2m04 de douceur, m’a fait peur. Parce qu’il a répété qu’on allait devoir vivre avec le Covid-19, on va passer notre vie masqués, comme Batman mais sans aucun pouvoir. Même pour acheter un masque, il faudra mettre un masque, mais du coup, on l’achète comment, le premier masque ? Bref, hier, j’ai acquis la conviction qu’il fallait rester confiné à vie. Si chacun reste chez soi pour toujours, on réduit les accidents de voiture de 100%. Et comme je suis un homme de projet, j’ai réfléchi à un plan de confinement perpétuel en 6 axes.

Axe 1- Nagui, vous ne reprenez pas la télé, vous fréquentez trop de monde, vous êtes un cluster à vous seul, vous vivez avec une comédienne, donc une chômeuse, êtes ami avec Didier Deschamps, donc chômeur, en fait vous ne côtoyez que des chômeurs. Vous restez chez vous, et à la place, France 2 rediffuse pour la 3ème fois l’intégralité des Louis de Funès. Une fois fini, on prélève de l’ADN sur l’os du tibia de de Funès, on le recréé à partir de cellules souches, il tourne le 3ème Aladin, excellent, il sauve la série, on le voit dire à sa femme « mais enfin, ma gazelle », c’est la biche du Moyen-Orient.

Axe 2- On attribue à chaque français confiné à vie un livreur Just Eat qui midi et soir s’aventure à l’extérieur afin d’aller chercher une pizza ou des sushis, ou les 2 en même temps s’il a fait tomber sa sacoche. En échange, le livreur Just Eat est hébergé chez le confiné à vie, ceci même s’il est marié, ça peut d’ailleurs pimenter la vie du couple, « mhh, bonjour, c’est pour vous les tomates farcies ? – Oui, bonsoir, elle est à vous cette mobylette, elle a l’air puissante », enfin, vous voyez le genre.

Axe 3- Une fois le confinement à vie décidé, le principe du vote est aboli, on ne peut pas sortir. Emmanuel Macron devient donc président à vie, afin de ressembler à Kim Jong-un, il se rase les tempes et mange 16 blanquettes par jour. Malheureusement il est caucasien et ressemble au mieux à Gérard Larcher. Désespéré, il se suicide en lisant les mémoires de Karl Marx.

Axe 4- Le confinement à vie étant décrété, Netlfix s’engage à fournir aux confinés une nouvelle saison de la Casa de Papel par jour. Après Nairobi, Tokyo et Berlin, on crée de nouveaux personnages plus proches des français, Pau, Mont-de-Marsan et Bry-sur-Marne, qui dans la saison 285, tentent de braquer le Crédit Mutuel de la Bourboule, mais il n’y a personne. Du coup, ça devient vraiment une série française.

Axe 5- Les chroniqueurs d’Inter étant confinés à vie, on procède à la destruction de la Maison de la Radio, bâtiment assez laid qui était sympa dans les années 70 tant que les gens étaient drogués mais qui sinon est inesthétique. On construit à la place un pavillon 2 pièces pour Nicolas Demorand et Léa Salamé, seuls à venir, qui tombent amoureux et vivent avec Luc, leur livreur Just Eat. La phrase « mhh, ma calzone est super-chaude » est prononcée.

Axe 6- Tout contrevenant au confinement à vie doit loger Arielle Dombasle, à qui on a fait ingérer du LSD, ce qui fait qu’elle a le même comportement qu’en temps normal. Ce traitement est dénoncé par la Ligue des Droits de l’Homme, qui déclare « c’est trop cruel, coupez-leur plutôt les orteils, bande d’enfoirés, soyez humains ».

Voilà, ce sont de premières pistes, mais je vais continuer à bosser.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.