Le Parisien a publié un article dans lequel il révélait que le couple présidentiel paye ses frais personnels eux-mêmes. Cette information n'a pas échappé à Tanguy Pastureau.

La vie du président Macron n'est pas si idyllique que ça. On imagine un truc glamour, avec Emmanuel et Brigitte qui se matent dans le blanc des yeux en se déclarant leur amour tandis que des soubrettes sans culotte, enfin là c'est moi qui imagine ça à cause du printemps, leur présentent des toasts au caviar. Mais en fait, ils ont la même vie pourrie que nous, sombres anonymes, enfin sauf Nagui et M. Chamfort qui sont connus. Macron, on l'a appelé Jupiter, mais en fait c'est Pedro, le paysan péruvien assis sur son lama boiteux, c'est un gueux. Le Parisien, le journal des gens désagréables qui habitent la grande poubelle d'Anne Hidalgo, révélait hier que les Macron réglaient leurs frais personnels eux-mêmes, à cause de la transparence, parce que s'ils claquent 3 euros dans un panini fromage au frais de l'état, Edwy Plenel de Mediapart fait un édito de 900 000 signes exigeant leur pendaison. On apprend donc qu'ils payent leurs courses eux-mêmes. Or, il y a 365 pièces à l'Elysée, donc au moins 20 WC. Rien qu'en PQ, ils en ont pour l'équivalent du PIB de l'Albanie, ils ont interdit le tex-mex afin de faire des économies. Ils payent les croquettes de Nemo, leur chien. Un jour, ils sont à la Maison Blanche, le lendemain au Franprix au rayon des clebs. Ils ont à la fois la vie de l'émir du Qatar et celle de Nathalie Arthaud de Lutte Ouvrière. La seule dépense faite, c'est nous dit-on, l'achat d'un matelas, le président d'avant, la star du stand-up François Hollande, ayant eu la vie intime d'un bonobo en quête de paix sociale, l'ancien matelas c'était Verdun, il y avait un trou au milieu. La 1ère fois que Macron s'y est allongé, il est tombé dedans, il a fallu appeler le fils d'Haroun Tazieff pour qu'il descende en rappel dans le cratère comme le lui avait appris son père pour récupérer le gosse.

Les Macron payent même leur taxe d'habitation, un F300 dans le 8ème, avec un jardin grand comme le CV de Drucker + les dépendances, ça douille ! Ils reçoivent le papier, convulsent, et on doit leur faire sentir des sels pour les faire sortir de la brume. S'il n'y a pas de sel, on leur fait sentir un zadiste, l'effet est le même. Quand ils se déplacent à titre privé, pareil, ils raquent, ils dépensent plus en un jour que Cyril Lignac en laque pour cheveux effet mouillés sur l'ensemble de sa vie. S'ils prennent un Falcon, ils font un chèque à l'état. Là ils vont passer au Vélib'. En cas de visite aux Antilles, l'architecte qui a bossé sur Kim Kardashian installera 2 boudins sur le vélo, en pédalant, il leur faudra 3 semaines. Et pour économiser encore, Emmanuel et Brigitte ont le même maquilleur. Parfois, par distraction, il se plante, met du mascara à Macron, l'autre enquille sur sa journée, ce n'est que quand en rendez-vous avec Gérard Collomb, Collomb lui dit "hm, amour, je suis ok pour la soirée non-genrée, laisse-moi juste aller sur Etam.com pour me prendre un petit ensemble" que l'autre se rend compte qu'il y a eu erreur.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.