Le glyphosate va finalement être autorisé, ce qui est contraire à ce que souhaitait Nicolas Hulot. Tanguy Pastureau fait le point.

Finalement, le glyphosate ne sera pas interdit. Là, j'imagine que Nicolas Hulot est en train de finir ses cartons qu'il va charger sur une centaine de mules afin de ne pas polluer, parce que sa participation à ce gouvernement, c'est un diner de con qui dure depuis un an. Le glyphosate, rappellons-le, c'est cet herbicide surpuissant. Vous en jetez sur Sébastien Chabal, il devient doux partout comme Nabilla. Il est classé comme cancérigène probable mais c'est pas sûr, c'est-à-dire qu'on ne réalise pas, mais si ça se trouve, juste en bouffant une tomate, on se fait plus de mal que François Damiens quand il descend 14 Leffe. Pas la peine de fumer des clopes avec l'air sombre comme Samuel Benchetrit pour être rock'n'roll, un couscous aux légumes et vous êtes au top de l'autodestruction. Si Cyril Collard vivait aujourd'hui, les Nuits Fauves, ce serait un mec qui a un rapport non-protégé dans une backroom avec un autre mec qui juste avant a mangé un navet. Hulot s'est engagé contre le glyphosate, mais sa voix a autant de portée que celle de Carla Bruni lors d'un duo avec Roberto Alagna. Il n'est pas crédible. Hulot, c'est le type bohème dans un groupe de technocrates. On aime bien l'avoir à table parce qu'il a les cheveux crades et qu'il vient sans cravate, mais quand on se met à discuter, on lui dit "coco, tu dégages, c'était pareil chez Louis 11, le bouffon à grelots, il mange sous la table avec Nemo". Alors que le ministre de l'agriculture, Stéphane Travert, un anonyme total, à tel point que quand il doit se présenter à quelqu'un, il sort son passeport pour se souvenir de son nom, lui il pèse, c'est du lourd. Si on était dans le rap, Travert ce serait Kendrick Lamar et Hulot Benny B.

Or Travert, depuis le début, est pour le glyphosate. Il adore ! Le matin, il en étale sur ses biscottes avant de les tremper dans son bol d'acide chhlorydrique. Il faut dire que lui, il est là pour soutenir une industrie énorme, la filière agricole, qui doit produire, produire et produire pour nourrir tout le monde, parce qu'on est 67 millions + Teddy Riner qui compte pour six. Le jour où on sera plus que 1000, parce que Maitre Gims, après Bella Ciao, aura repris Le temps des cerises featuring Black M. et que les gens se seront donnés la mort, Stéphane Travert, il cultivera ses 4 patates bio pour lui et sa clique, et le glyphosate, ce sera fini. C'est en tous cas ce que dit la FNSEA, le syndicat agricole dominant. C'est lui qui gère, il remplit les formulaires et les députés signent, qu'il n'y a pas d'alernative au glyphosate.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.