C'est une demande officielle : Tanguy Pastureau veut être cobaye pour un concert à l'étranger.

Il y a un truc dont j’ai un peu marre en ce moment, c’est le Covid. Je me suis lassé, comme pour toutes les choses dont on voit jamais la fin, ça me fait pareil avec les solos de guitare de Dire Straits, je finis toujours par dire "oh ta gueule", et couper RTL2.

J’en peux plus du Covid, j’écoute même plus les infos, quand Laëtitia Gayet est à l’antenne, je me bouche les oreilles et je fais « lalalala ». Pour qu’on parle d’autre chose, j’en suis rendu à espérer qu’Audrey Pulvar déclare qu’il faut tuer tous les blancs, lentement, avec des fourches, en leur chantant du Claudio Capeo. Je veux dire, les pizzerias sont fermées, or il faut bien que ce type de musique s’exprime. 

Là il paraît que Macron va parler, un discours grave et solennel selon la presse, il va nous la faire à la Merkel, les gars, il va se coiffer avec un bol à soupe, foutre du rose et dire à la télé « pardon, je me suis planté, j’ai voulu défier les médecins parce qu’en 82 ils avaient foiré ma cicatrice d’appendicite, mais j’ai eu tort », et il va nous enfermer. Le re-re-confinement, mais on n’en peut plus, bazar de ta mère, il fait 24 degrés, on a un printemps digne de celui de Kingston, même Mylène Farmer a envie de se foutre au soleil dans un parc et reprendre "White & Black Blues" avec des rastas blancs de Limoges. 

Moi je refuse de me retrouver comme il y a un an, en visio, avec sur mon écran Daniel Morin en pyjama chez lui en train de fumer des roulées, avec sa fille à la fin qui lui dit « t’étais super papa », alors qu’il a encore fait un sketch sur les Balkany. Avec les deux secondes de délai entre la vanne et les rires de l’équipe, pendant trois mois j’ai cru que vous étiez tous complètement cons, ensuite j’ai compris qu’il y avait des problèmes de réseau. Moi je ne reviens pas en distanciel, vous êtes prévenu, j’achète pas l’eau pour homme d’Yves St Laurent à 130 balles le flacounet pour être une image sur un iPad. 

Mais la situation est grave, on a géré comme des pieds, je pense que le type qui avait coincé le cargo dans le Canal de Suez est un amoureux des métaphores qui voulait dire « la France ». En Grande-Bretagne hier, zéro mort du Covid, Boris Johnson, on l’a pris pour une fraise parce qu’il est coiffé comme le torse de Polnareff, mais il a fait le job, nous on se tape Justin Bieber, bah en janvier il a fait un pari, il a cru que le pays c’était Betclic, il s’est trompé. En Angleterre, on ne meurt plus du Covid, c’est super, ils rouvrent les pubs, les gens vont à nouveau pouvoir mourir de manière normale, coma éthylique, tentative de traverser la Tamise à la nage parce qu’à 3g on pense qu’on est une sirène. Les anglais ont vacciné, parce qu’en sortant de l’Europe, ils ont pu acheter tout seuls leurs doses, si avec ça François Asselineau l’an prochain fait pas 30% des voix avec son Frexit, j’y comprends plus rien. 

Nous on est largués, ça fait pitié, on ouvre des stades mais on n’a pas de vaccin donc c’est vide, c’est l’AS Monaco de la gestion de pandémie. Je veux dire, avant on savait s’organiser, un pays africain, on arrivait le 2 janvier, le 4 à l’école les gosses on leur montrait une photo de Vercingétorix en leur disant « voilà, ça c’est grand-grand-grand-papa ». Mais on est devenus nuls, on récupère des vaccins à droite à gauche, au cul du camion, là on en a pris en Italie, où je cite la presse, 29 millions de doses AstraZeneca ont été retrouvées, on ne sait même pas où, peut-être chez Silvio Berlusconi dans le congel à côté du Botox. 

Et puis un an après le Covid, on ne sait même pas d’où il vient, l’OMS hier a rendu ses conclusions d’enquête, ils ont dit « toutes les hypothèses sont sur la table et nécessitent des études complémentaires », ça, en langage normal, ça se dit « pptt, j’sais pas ». Ils disent que peut-être la chauve-souris aurait contaminé l’homme via un autre animal, comme, je les cite, le chat, le lapin, le vison, le pangolin, le chien ou le raton-laveur, donc tout en fait, dans la liste il manque juste les voix de Lorant Deutsch et Omar Sy pour la VF et c’est un film Pixar. Ils parlent même du blaireau-furet, un animal hybride, mi-blaireau mi-furet, celui-là il fallait le trouver, en 15 ans de bivouac dans la jungle, Mike Horn n’en a pas vu un seul. Je pense que même le blaireau-furet, si vous lui dites « tu es un blaireau-furet », il vous répond « arrête Roger, ça n’existe pas ».

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés