Existe-t-il une « culture black » ici ou ailleurs ?

Lucie Bryon - Être noir #1
Lucie Bryon - Être noir #1 © Lucie Bryon / Lucie Bryon

Existe-t-il une « culture black » ici ou ailleurs ? Est-ce un élément identitaire qui a encore de l’importance ? Est-ce qu’on le revendique, est-ce qu’on l’oublie. On en parle, en compagnie de ...

Kévi Donat

Kévi organise des visites du "Paris noir". Une visite qui commence par le très chic cinquième arrondissement de Paris sur les traces d'Alexandre Dumas, Aimé Césaire ou encore Félix Eboué...

Pourquoi le Paris Noir ? Je fais des visites de Paris depuis 2011 et ce qui était un petit boulot est devenu une passion.Au fur et à mesure des visites et alors que je gagnais en expérience, beaucoup de touristes me posaient la même question : « Pourquoi il y a-t-il autant de Noirs à Paris ? » Cette question pour certains peut paraître choquante mais essayer d’y répondre est un défi intéressant et complexe. Comment résumer des siècles d’Histoire en une ou deux phrases ?C’est ainsi qu’est née l’idée des Black Paris Walks !Après des heures et des heures de lecture et de repérage afin d’en savoir plus sur les personnages, les lieux, les anecdotes qui ont fait l’Histoire du Paris Noir, un itinéraire s’est naturellement dessiné.Inspirées par les écrivains, les intellectuels et les artistes qui ont fait bouger la Ville-Lumière, ces visites sont un hommage à eux mais aussi une réflexion sur des sujets très contemporains.Le but de mon approche n’est pas de créer la polémique ou de vendre du sensationnalisme mais tout simplement de faire découvrir une autre facette de Paris. Un Paris inattendu, divers et authentique.

Le suivre sur et sur Instagram.

l'historienne Nicole Bacharan

Nicole Bacharan est historienne, politologue, spécialiste des Etats-Unis. En 2010, elle publie,Les Noirs américains : des champs de coton à la Maison Blanche.

Elle est en direct depuis Lille.

l'actrice Lindiwe Matshikiza

Elle est née en 1983 à Londres, d'une famille sud-africaine longtemps en exil. Elle nous parle de ce qu'est être noir, aujourd'hui en Afrique du Sud. Et de comment on vit avec les blessures de l'apartheid. "Pour moi être noir n’est pas une couleur de peau, mais une manière de penser, en solidarité avec ceux qui sont opprimés par le racisme."Elle est en direct, sur Skype, depuis Johannesburg .

la photographe Désiré Van Den Berg (exclusivité sur la page Internet du Tea Time Club )

Au Japon, elle a travaillé sur les B-Stylers. Ces japonais fascinés par la culture noire.

Une série de photo à voir : ici.

la journaliste Hélène Seingier

Elle nous parle de la communauté noire au Brésil.

Elle est en direct depuis Ilha Grande.

et dans un autre espace temps...

Kody est un jeune belge d’origine congolaise, ou un Congolais d’origine belge. Il ne veut pas avoir à choisir laquelle de ses identités passe d'abord. Pour parler de ce double héritage, de l'époque coloniale, de sa famille et de la place des noirs dans la société belge aujourd’hui, Kody est humoriste.

Kody chez le coiffeur, dans les galeries de Matongue
Kody chez le coiffeur, dans les galeries de Matongue © Radio France / Caroline Gillet

►►► ALLER + LOIN | (ré)écouter l'intégralité de l'entretien de Kody sur la page de I like Europe

le carnet intime sonore du Tea Time Club

Après avoir entendu, de lundi à jeudi, le témoignage de Mita, Hugo Combe nous propose le carnet intime sonore de l'émission elle-même.

une question, plusieurs invités, plein de pays, trois cases...

Au mois d'août, c'est l'illustratrice Lucie Bryon qui met en images fantasmées quelques instants de l'émission.

Lucie Bryon - Être noir #3
Lucie Bryon - Être noir #3 © Lucie Bryon / Lucie Bryon
Lucie Bryon - Être noir #2
Lucie Bryon - Être noir #2 © Lucie Bryon / Lucie Bryon

Les liens

Rejoignez le Tea Time Club sur facebook !

Rejoignez le Tea Time Club sur twitter !

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.