Aujourd’hui, on a envie de se demander : pour vous, c’est quoi être normal, c’est quoi se conformer, c’est quoi la désobéissance et où commence la transgression ?

On aura deux heures pour faire l’éloge de ceux qui ne se laissent pas faire. On va parler du courage d’être soi chez soi, quitte à devoir en partir. De la sphère intime on va passer au public pour la deuxième heure . Et on verra bien sûr que souvent, les deux sont liés.

Se conformer (ou pas) dans la vie privée

Transgresser
Transgresser © Mirion Malle

Sandra Laugier

Philosophe, professeur de philosophie à l’université de Paris 1- Panthéon Sorbonne, membre de l'Institut universitaire de France. Sandra Laugier a pour domaine d’études la philosophie du langage, des sciences et la philosophie morale. Elle a notamment publié avec Albert Ogien Pourquoi désobéir en démocratie ? (2010) etLe Principe démocratie (2014) aux éditions La Découverte. Son dernier ouvrage aux éditions Vrin :Recommencer la philosophie. Stanley Cavell et la philosophie en Amérique .

Ovidie

Auteure et réalisatrice, Ovidie vient de réaliser un documentaire intituléA quoi rêvent les jeunes filles?

Ovidie commence sa carrière comme actrice pornographique. Très vite, elle décide de réaliser ses propres films, afin de ne pas laisser la pornographie uniquement dans les mains des hommes. A 19 ans, elle commence à réaliser ses premiers films pornographiques pour la maison de production Marc Dorcel, s'imposant ainsi comme une des rares femmes réalisatrices d'un milieu très masculin. Elle est également comédienne dans Le Pornographe de Bertrand Bonnello, Mortel Transfert de Jean-Jacques Beineix, All About Anna, produit par Lars Von Trier, et La nuit des Horloges réalisé par Jean Rollin.

En 2002 elle publie chez Flammarion Porno Manifesto, un essai qui pose les bases d'un courant alors peu connu : le féminisme pro-sexe. Elle intervient régulièrement durant des conférences et séminaires de la question du féminisme, de la sexualité, et également de la censure. Entre 2002 et 2012, elle écrit une dizaine d'ouvrages, la plupart ayant pour thématique la féminité, sexualité, et même la maternité.

L'activisme menstruel
L'activisme menstruel © Mirion Malle

Chris - Grande-Bretagne

Chris a 21 ans et vit à Londres. Il y a 4 ans, alors qu’il vivait encore au Liban, il a fait auprès de sa famille et de ses amis son coming out trans, demandant à être genré à présent au masculin et à abandonner la deuxième syllabe de son prénom. Aujourd’hui Chris a pu commencer un traitement hormonal et son genre ne pose plus tellement de questions aux gens dans les rues de Londres.

Tanuj - Inde

Tanuj est Indien et est issu de la plus haute caste de son pays, une caste pleine d’interdits : pas de viande, ni d’oignons, et surtout l’interdiction de se lier d’amitié avec des personnes issues de classes inférieures. Originaire du nord de l’Inde, il a quitté sa région pour Delhi, afin d’y apprendre des langues étrangères. Là, alors qu’il s’attendait à être traité en conséquence avec sa caste, il s’est aperçu qu’à la capitale, on n’y attache que peu d’importance. Il a alors décidé de se couper de cette tradition, quitte à ce que ça déplaise à ses parents. Aujourd’hui, il dit qu’il a trouvé l’équilibre entre sa famille traditionnelle et ses convictions propres.

Sois plus douce
Sois plus douce © Mirion Malle

Se conformer (ou pas) dans la vie publique

Isabelle Lafon

Metteur en scène, réalisatrice et comédienne, Isabelle Lafon met en scène et joue (avec Johanna Korthals Altes) Deux ampoules sur cinq, un spectacle présenté à la Masion des Métallos du 15 au 27 septembre prochain. 1938, nous sommes en pleine purge stalinienne. Anna Akhmatova est une des plus importantes poétesses russes du XXe siècle. Elle connaît un grand succès entre 1912 et 1922, année où elle est interdite de publication. Lydia Tchoukovskaïa, écrivain et critique, vient lui rendre visite pour la première fois en 1938. Malgré le danger, elle décide de faire un journal de leurs entretiens quasi-quotidiens. Lydia a pu garder trace de ces rencontres parce que des anonymes ont accepté de cacher des pages chez eux. Anna a pu continuer d'écrire ses poèmes parce que Lydia les apprenait par coeur... le spectacle est éclairé par des lampes torches, tenues par les spectacteurs et les deux protagonistes. et quelque chose peut s'entendre de cette relation unique entre les deux femmes.

Stephania - Grèce

Stephania : "Suivre les lois pour les changer"
Stephania : "Suivre les lois pour les changer" © Mirion Malle

Stephania est grecque. Dans son pays, berceau de la démocratie et potentiel laboratoire sous les regards du monde entier, elle a monté une ONG, Place Identity, pour augmenter la participation des citoyens à la vie publique. Engagée, elle a souvent refusé pourtant de se lancer dans des campagnes politiques, préférant la voie parallèle de l’associatif, selon elle beaucoup moins corruptible.

Claude - Burundi

Claude est journaliste au Burundi. La guerre civile qui déchire le pays a conduit à la fermeture de tous les médias indépendants et l’obligent à exercer son métier dans la clandestinité. Contrairement à beaucoup de ses collègues, il a fait le choix de rester dans son pays, de ne pas fuir les troubles, parce que “quelqu’un doit bien le faire”.

Claude : "Nul n'est tenu d'obéir aux lois qui l'oppriment"
Claude : "Nul n'est tenu d'obéir aux lois qui l'oppriment" © Mirion Malle

Le pas de côté d'Hugo Combe

Les liens

Le tumblr du Tea Time Club

Rejoignez le Tea Time Club sur facebook !

Rejoignez le Tea Time Club sur twitter !

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.