Mi hija
Mi hija © CC BY-NC-SA 2.0 / Alonso Quiroz

C'est quoi un père, une mère, en 2014 ? Faut-il vraiment un papa et une maman pour ne pas mentir aux enfants ? Adoption , parentalité , paternité ,maternité , PMA et simplement... amour parental , on en parle à l'heure du thé avec des parents du monde entier .

le photographe Grégoire Korganow

Grégoire Korganow est photographe. Il a collaboré avec les plus grands journaux Libération , L'Express , Télérama , The New York Times...

Depuis quelques années, il travaille sur une série de photos sur les Pères et les fils . Son travail a été exposé à plusieurs reprises partout en France et une rétrospective aura lieu à laMaison européenne de la photo entre janvier et mars 2015.

En ce moment, il travaille à la maternité du CHU de Rouen , où il a installé un studio, pour prendre des photos des pères avec leurs nouveau-nés, qui sont âgés de quelques dizaines de minutes seulement. Ce travail inédit vraiment touchant donnera lieu à une exposition à l’hôpital à l’automne prochain.

Il est lui-même père de deux enfants dont un garçon adopté au Rwanda . Ce sont ces questions de la paternité, nées de la venue dans sa famille de son fils, qui l’ont incité à travailler sur les rapports père/fils.

On retrouve son actualité et une partie de ses photos sur sonsite professionnel .

le documentariste Andrès Jarach

Réalisateur franco-argentin il s’est souvent intéressé au pays de ces origines avec notamment les très remarqués documentairesLe Dernier rodéo et El gaucho , diffusés sur Arte respectivement en 2008 et 2009. Il a déjà travaillé pour le web et proposa en 2010 sur arte.tv une création documentaire sur la mémoire collective du football. Dernièrement, on a pu voir deux de ses documentaires : Tant qu’il y aura de la poussière (diffusé sur Arte) et La main verte (diffusé sur France 5). Sa comédie documentaire Fumer Tue diffusée sur France 3, Arte et Planète (2004) a été sélectionnée dans de très nombreux festivals. Il est lui-même père de deux enfants.

En 2012, il monte pour le site d'Arte, en binôme avec Lucia Sanchez, sur le webdocumentaire mödern cøuple.

Deux réalisateurs, un homme et une femme, ont joué chacun pour soi au papa et à la maman.Déballez les cartons pour découvrir leur expérience.Vous y découvrirez les questions qu'ils se posent... et les questions que l'on vous posera.

Le pendant masculin de ce travail, sur la question de la paternité en 2014, Modern Papa vient d'être diffusé sur Arte. Il est disponible sur la plateforme de (re)visionnage Arte +7 jusqu'au 25 juillet prochain.

Changer des couches, se battre avec un lit parapluie, prendre des tours de garde dans une crèche parentale… : loin d'être naturelle, la paternité est le fruit d'un apprentissage qui ne se fait pas sans peine. Alors comment devenir un bon père ? Pour répondre à cette question, Andrés Jarach a suivi six jeunes papas qui ont accepté d’être filmés dans leur nouveau quotidien.Deux ans après la publication de son webdocumentaire Mödern cøuple , Andrés Jarach retrouve les six jeunes pères qu'il avait alors filmés. Au fil de son documentaire – qui compile des extraits vidéo du webdocumentaire et de nouveaux témoignages –, il livre un portrait tendre et ironique de ces jeunes hommes rattrapés par la réalité de leur nouvelle vie, après la période d'euphorie que constituait la grossesse de leurs conjointes, puis les premières émotions partagées à trois. Ni papas poules ni pères à l’ancienne, chacun de ces apprentis papas gère la situation à sa manière en faisant face tant bien que mal aux contraintes liées à ce nouveau rôle. Un regard lucide et drôle sur la paternité contemporaine, qui interroge les stéréotypes sur la place des hommes dans la société moderne.

Aziza

Aziza témoignait de son mariage qui a survécu à 6 ans de guerre et de séparation lors de l'émission S'aimer en temps de guerre .

Aziza a 6 frères et 6 soeurs. Aujourd'hui elle est mère de 5 enfants. Elle nous parle de la différence entre son éducation et celle qu'elle donne à ses enfants.

Elle est en direct sur Skype depuis Kinshasa.

et dans un autre espace-temps

C’est au Danemark qu’il y a la plus grandebanque de sperme au monde, sans doute parce que les donneurs peuvent y garder l’anonymat . Sean est un des jeunes donneurs. Dans un pays où c’est le groupe qui prime, où à l’école, les enfants sont valorisés selon ce qu’ils peuvent donner à la société, c’était pour lui une démarche très naturelle… Et quand on lui parle dePMA , il s'etonne des questions tellement pour lui, ce droit est naturel et intégré.

Sean dans la salle d'attente
Sean dans la salle d'attente © Radio France / Amélie Fontaine

►►► ALLER + LOIN | (ré)écouter l'intégralité de l'entretien de Sean sur la page de I like Europe

Thérèse a 29 ans et trois enfants ! Elle est sexologue et se pose des questions sur ses engagements et ses choix depuis l'adolescence. Elle se demande aussi comment réconcilier son éducation très catholique et son absence de foi, son envie de liberté .

Thérèse et son mari François, juste avant leur retour en Europe
Thérèse et son mari François, juste avant leur retour en Europe © Radio France / Caroline Gillet

►►► ALLER + LOIN | (ré)écouter l'intégralité de l'entretien de Thérèse sur la page de I like Europe

le carnet intime sonore du Tea Time Club

Amaury est en mission humanitaire en Thaïlande, avec des missionnaires catholiques. Il nous raconte son quotidien depuis un petit village dans la montagne.

une question, trois invités, trois pays, trois cases

Tous les jours, l'illustratrice Claire Braud , met en images fantasmées quelques instants de l'émission.

Claire Braud - Être parent #1
Claire Braud - Être parent #1 © Claire Braud / Claire Braud
Claire Braud - Être parent #2
Claire Braud - Être parent #2 © Claire Braud / Claire Braud
Claire Braud - Être parent #3
Claire Braud - Être parent #3 © Claire Braud / Claire Braud

Les liens

Rejoignez le Tea Time Club sur facebook !

Rejoignez le Tea Time Club sur twitter !

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.