Tous les ans, l’évitement fiscal coûte entre 50 et 70 milliards d’euros à l’Union européenne. Si l’Union européenne a été l'une des premières organisations à s’attaquer aux problèmes de paradis fiscaux on est encore loin de la transparence complète.

  • Ana Gomes

Eurodéputée socialiste

  • Robert Rochefort

Eurodéputé ALDE

  • Eva Joly

Eurodéputée écologiste

le retour de l’europe bouc émissaire dans le discours des dirigeants socialistes
le retour de l’europe bouc émissaire dans le discours des dirigeants socialistes © reuters
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.