Rémy Ourdan est correspondant de guerre au Monde depuis 1994.

il a vécu le siège de Sarajevo, a enquêté sur le génocide du Rwanda et a couvert les révoltes arabes du printemps. Il nous raconte le courage et l'entraide qui peuvent guider les reporters de guerre au coeur des conflits.

Rémy Ourdan a ouvert un bar, 3 rue de l'Oise, dans le 19ème arrondissement de Paris pour les grands reporters et les gens du coin (skatteurs, graffeurs, étudiants du quartier):

61paris@gmail.com

Rémy Ourdan en Libye / P.Chauvel
Rémy Ourdan en Libye / P.Chauvel © Patrick Chauvel / Patrick Chauvel

Au lever du jour, le lieutenant colonel américain Brian P. Mc Coy est loin d’imaginer que, quelques heures plus tard, il va pénétrer dans une ville ouverte, jusqu’au cœur de Bagdad. Il ne sait pas encore qu’il va être l’homme de la conquête du centre de la capitale, l’homme qui va donner l’ordre, place du Paradis, d’abattre la statue de Saddam Hussein, sonnant le glas du pouvoir irakien, et offrant au monde entier l’image symbolique de la fin d’un règne.

__

Au lever du jour, mercredi 9 avril, l’officier américain lave à la main une paire de chaussettes, assis par terre dans la poussière, quelque part au sud ouest de l’aéroport Al-Rachid, entre les quartiers d’Arab-al-Saydiya et d’Aradi-za-Faraniya.

__

La nuit a été calme, après deux jours de combats. Le lieutenant colonel Mc Coy (…) apprécie sereinement, en regardant sécher ses chaussettes, son premier Havane de la journée.

__

Dans le centre de la capitale irakienne, l’heure est, à ce moment là, à l’indécision.

le Monde, 11/04/2003

Rémy Ourdan en Libye / J. Sessini
Rémy Ourdan en Libye / J. Sessini © Jérôme Sessini / Jérôme Sessini

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés:

(ré)écouter Témoins de passage Voir les autres diffusions de l'émission

Dominique Derda

Frédéric Charles

François Bougon

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.