François Bougon à la une du quotidien chinois Shenzhen Daily
François Bougon à la une du quotidien chinois Shenzhen Daily © François Bougon

C’est peut-être son enfance au Havre qui lui a donné l’envie de prendre le large.

Dès ses études, il a orienté sa vie vers l’ailleurs en étudiant le chinois. Après avoir sillonné le monde quelques années, il est entré à l’Agence France Presse, qui l’a envoyé de nouveau sur les routes : à Montevideo puis à Pékin.

En Chine pendant cinq ans, il a donné la parole aux Chinois qui bénéficient du miracle économique, et à ceux qui n’en recueillent que les miettes. Il nous explique les turpitudes quotidiennes d’un journaliste dans l’empire du milieu.

Depuis septembre 2010, il travaille en France, mais reste connecté : il est en charge des réseaux sociaux à l’AFP.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.