A l'occasion de la venue de Sergi Lopez, Tom Villa fait une comparaison avec l'élection présidentielle en France.

L'équipe