Dans son livre, Yasmina évoque avec ces deux actrices, le fait de vivre dans l’ombre de quelqu’un et ça a beaucoup parlé à Tom !

C’est terrible de vivre dans l’ombre de quelqu’un… Par exemple, nous autour de la table, on est dans la lumière, mais c’est de la radio… 

Donc, est-on dans l’ombre de la lumière ? Allez sortez vos copies vous avez 2h !

Vivre dans l’ombre…

Quand un prix est gagné, il y a 4 ou 5 nommés qui restent dans l’ombre… Il y avait aussi les pré-nommés, qu’on a déjà oublié, qui sont eux, restés dans l’ombre de l’ombre. L’ombre de quoi ? L’ombre d’un travail moins bien ? 

Non juste l’ombre d’un choix. Fait de façon totalement arbitraire, personnel et subjectif…

4 ou 5 personnes, projets ou œuvres restent dans l’ombre d’un autre, à tout jamais… Parfois même, une seule chose éclipse toutes les autres…

Prenez au hasard… Prenez au pif, le Coronavirus…

Vous croyez qu’elles sont pas dégoûtées, la grippe, la gastro ou même la conjonctivite…?

Des années, à occuper le terrain, de venir, revenir, repartir et re-revenir…

Essayant d’être un peu plus forte ou médiatique…

Et là, comme à chaque fois, tout le monde n’a d’yeux que pour la petite nouveauté…

« Et qu’elle vient de loin », « et qu’elle est plus exotique… »

Et que certains peuvent l’avoir mais ne pas être malades… Que d’autres ne l’ont pas mais sont malades quand même… Et qu’avoir un masque ne nous protège pas forcément mais que ne pas en avoir nous rend quand même un peu vulnérable… Et que les plus à risque sont les personnes âgés, mais on sait jamais donc on ferme les écoles… 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.