A l'occasion de la sortie du livre de Philippe Delerm "Et vous avez eu beau temps?", Tom Villa fait un point sur les petites phrases du quotidien!

Philippe Delerm, dans votre nouveau livre, "Et vous avez eu beau temps?", vous recensez avec brio toutes les petites choses du quotidien qui viennent nous polluer la vie ! Et en même temps, je ne suis pas d’accord avec vous monsieur Delerm ! Faut pas voir le mal partout ! Effectivement il y a des petites phrases qui peuvent blesser, mais parfois ces mêmes phrases peuvent faire très plaisir ! 

Exemple : Si je dis à Alison « T’as pas un peu pris toi ? » C’est pas très sympa ! Même si c’est vrai, c’est pas très sympa ! 

Alors que si je dis cette même phrase « T’as pas un peu pris toi ? » à un anorexique, ça peut lui faire plaisir ! Ça veut dire qu’il va mieux, qu’il est sur la voie de la guérison !

Pareil, si je dis à un pote qui sort de chez le coiffeur, « Franchement il t’as pas loupé » bon…Il vient de lâcher 40 balles il peut mal le prendre…

En revanche si tu dis ça à un pote mais qui sort d’une chimio… Ça peut lui faire plaisir ! 
Ça veut dire que ses cheveux repoussent…

Après faut faire attention parce que parfois ça part d’une bonne intention et ça finit comme une saloperie…

Imagine t’es avec une fille. Tu lui dis « Depuis que t’es célibataire t’es rayonnante. Vraiment, je te sens libérée d’un poids. » Bon si c’est une bonne copine à vous et qu’elle s’est fait larguer par un connard elle va bien le prendre.

En revanche si tu dis « Depuis que t’es célibataire t’es rayonnante » à ton ex… Ça peut virer à la saloperie…

Ou pour finir « Ce matin j’ai la patate, je vais tout péter » Déjà pour le « j’ai la patate » logiquement c’est carton jaune ! Mais si tu le dis au bureau c’est cool !

En revanche, dans le métro avec une grosse barbe et un sac à dos, tu peux finir avec un coup de taser, voire en garde à vue ! 

Et en même temps je vous rejoins Monsieur Delerm, j’en peux plus de toute ces petites phrases toute faites qui nous pourrissent le quotidien!

Moi ça m’arrive souvent quand je veux acheter des vêtements… Je demande au vendeur s'il a la veste taille M et je sais pas si j’ai une malédiction… Mais systématiquement il me dit « C’est ballot, on a vendu la dernière tout à l’heure… »

Donc je ne sais pas qui est cette personne qui fait la même taille que moi… Et qui, juste pour me faire chier, passe toujours 1h avant moi dans tous les magasins ! Mais lui, je le retrouve, je le percute en Vélib' ! 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.