Kad Merad est le premier à avoir tendu la main à Tom Villa. C’était en Seine-et-Marne, il y a dix ans. Il lui avait alors demandé quelques conseils.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.